Formation simulateur de vieillissement : Appréhender le grand âge

Justine est directrice d’EHPAD. Pour renforcer l’esprit d’équipe et trouver de nouvelles idées d’amélioration de l’accompagnement, Justine recherche une formation susceptible d’améliorer la perception des effets du vieillissement et de développer l’empathie via une méthode innovante...

Objectifs de la formation

  • Comprendre le phénomène de vieillissement et identifier ses conséquences.
  • Expérimenter les difficultés rencontrées par les personnes âgées au quotidien.
  • Appréhender certaines pathologies visuelles à travers les accessoires du simulateur de vieillissement.
  • Améliorer ses pratiques professionnelles en prenant conscience de manière concrète du vécu des personnes âgées.
Présentation de la notion de vieillissement :
  • Explication de la notion de vieillissement à l’aide de la définition de l’OMS.
  • Présentation succincte des théories sur le vieillissement.
Les conséquences physiques et biologiques du vieillissement :
  • Les différentes conséquences physiologiques.
  • Les conséquences du vieillissement sur les sens.
  • Expérimentation des différents troubles visuels possibles et de la perte de l’audition à l’aide des accessoires du simulateur de vieillissement.
Les conséquences psychologiques du vieillissement :
  • La notion d’acceptation du grand âge.
  • Les modifications ou le maintien de la personnalité.
  • Les difficultés psychologiques fréquentes dans le vieillissement.
L’approche sociale du vieillissement :
  • Les préjugés à travers la notion de jeunisme et d’âgisme.
  • Les répercussions sociales du vieillissement.
Connaître les notions essentielles en lien avec le vieillissement :
  • Les notions de perte d’autonomie et de dépendance.
  • Différencier le « vouloir faire » du « pouvoir faire ».
Le vieillissement pathologique et la présentation succincte des principales pathologies en lien avec le vieillissement :
  • Distinction entre vieillissement normal et pathologique.
  • Les maladies neurodégénératives : la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.
  • Les autres pathologies fréquentes : La dépression, l’arthrose...
Pour chaque acte de la vie quotidienne présentée, les participants seront invités à réaliser des mises en situation à l’aide du simulateur de vieillissement. En fonction de la taille du groupe, chaque participant accomplira une ou plusieurs mises en situation. À la fin de chaque expérimentation, ils seront amenés à évoquer leur ressenti en ayant préalablement rempli un questionnaire spécialement conçu dans cette optique. L’impact du vieillissement sur la réalisation des actes de la vie quotidienne :
  • La prise des repas : les participants seront invités à utiliser le simulateur de vieillissement pour se mettre en situation de prise des repas (pour davantage de crédibilité, cette simulation peut s’effectuer lors de la pause repas de la formation). Si nécessaire, l’intervenant ramènera une assiette, des couverts et un verre.
  • Les déplacements et les transferts : les participants seront invités à utiliser le simulateur de vieillissement pour se lever et s’asseoir et pour se déplacer au sein de la salle de formation, de la structure, voir à l’extérieur. Selon les possibilités, il serait intéressant que la structure mette à disposition un fauteuil roulant et un déambulateur.
  • Les activités de loisirs : les participants seront invités à utiliser le simulateur de vieillissement pour tester la réalisation d’une activité type jeux de cartes ou dominos. Si nécessaire, l’intervenant ramènera le matériel nécessaire.
  • Les soins d’hygiène : cet aspect sera abordé à travers un travail réflexif en se basant notamment sur les mises en situation préalables.
L’accompagnement une notion simple et à la fois complexe :
  • Définition.
  • Comment accompagner une personne âgée dépendante ?
  • Quels sont les attitudes et comportements qui vont permettre de maintenir au mieux l’autonomie de la personne ?
Les grands principes de l’accompagnement :
  • Le « faire faire ».
  • Le « faire avec ».
  • Guider et orienter.
De l’accompagnement à la relation d’aide :
  • Le « faire pour ».
  • Initier le(s) geste(s).
Expérimentation de l’accompagnement :
  • Les participants seront amenés à réaliser des mises en situation en binôme où une personne jouera le rôle de la personne âgée à l’aide du simulateur de vieillissement et une personne jouera le rôle de l’accompagnant.
  • À chaque fin de simulation, les participants seront amenés à évoquer leur ressenti et l’intervenant(e) proposera son analyse de la situation et si nécessaire, donnera des recommandations.
Le développement d’une posture professionnelle adaptée :
  • La notion de juste distance professionnelle.
  • Comment évaluer cette distance ? Comment savoir si l’on est trop proche ou trop distant dans la relation établie avec la personne âgée ?
Les conséquences possibles d’une distance professionnelle inadaptée :
  • Sur la relation avec la personne âgée.
  • Sur la relation avec la famille ou l’entourage proche.
Les éléments facilitant la communication avec une personne âgée dépendante :
  • La mise en place d’une relation de confiance.
  • La notion d’écoute active.
  • La neutralité bienveillante.
  • L’empathie.
  • Le respect des choix et désirs de la personne.
Rappel des éléments constitutifs de la communication :
  • Définition
  • Critères d’une bonne communication verbale et non verbale.
Les facteurs d’amélioration de la communication :
  • De manière globale.
  • Lors de l’aide à la toilette.
  • Lors de l’aide à l’alimentation.
Faciliter la communication auprès de personnes âgées désorientées ou démentes :
  • Brève présentation des éléments perturbant la communication avec ces personnes.
  • Les éléments facilitant la communication avec les personnes âgées désorientées ou démentes.
Les situations d’accompagnement difficile :
  • Réflexion sur la gestion des situations d'agressivité verbale : le positionnement des professionnels et les attitudes à favoriser.
  • Réflexion autour des situations de refus de soin : le positionnement des professionnels et les attitudes à favoriser.

Profil des participants

Ce module de formation "simulateur de vieillissement" concerne l'ensemble des personnels en contact quotidien avec les résidents. Une priorité peut être donnée aux profils éloignés des soins quotidiens mais présents régulièrement auprès des résidents (personnels en charge de l'entretien du cadre de vie, service en salle...). Aucun pré-requis n'est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Après l'apport d'un contenu théorique sous la forme d'un exposé participatif, ce module de formation s'attachera à permettre aux participants d'acquérir des savoir-faire et savoir-être. Pour ce faire, l'intervenant(e) proposera des mises en situation sous forme de jeux de rôle à l'aide du simulateur de vieillissement GERT®.
3 jours
10 pers. max

Demandez un devis gratuit

Nous souhaitons réaliser le module Formation simulateur de vieillissement : Appréhender le grand âge dans notre établissement. Merci de m'adresser une proposition détaillée.

Aucune formation planifiée