Formation sur la théorie des 1000 jours : donner les meilleures chances de développement à l’enfant.

3.8/4
Sur la base de 827 avis

La théorie des 1000 jours est un concept essentiel en matière de développement de l’enfant, qui repose sur la notion cruciale que les premiers 1000 jours s’étendant de la conception de l’enfant à la fin de sa deuxième année de vie, constituent une fenêtre d’opportunité critique pour influencer positivement son avenir. Cette théorie met en lumière l’incidence profonde que les conditions et le vécu de la mère durant la grossesse, ainsi que les expériences précoces de l’enfant ont sur la santé, le bien-être et le développement global de l’enfant. Dans le contexte actuel, où la société est confrontée à de multiples défis, tels que la prévalence croissante de troubles du développement, de l’obésité infantile et de problèmes de santé mentale chez les jeunes, la compréhension et l’application de la théorie des 1000 jours revêtent une importance capitale.

Objectifs de la formation

  • Comprendre les concepts fondamentaux de la théorie des 1000 jours.
  • Identifier les facteurs protecteurs ou au contraire de risques pouvant potentiellement influencer le bon développement de l’enfant durant cette période.
  • Développer des compétences pratiques d’intervention pour soutenir l’enfant et son parent durant cette période.
  • Mettre en place une approche communicationnelle et relationnelle de qualité avec les parents.
LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA THÉORIE DES 1000 JOURS :

Introduction à la Théorie des 1000 jours de la dyade parent-enfant :

  • Les 1000 premiers jours de la dyade, et non de l’enfant : de la projection à la réalité de la parentalité.
  • Les pionniers de la recherche sur les 1000 premiers jours.
  • Les études et découvertes ayant contribué à l’émergence de la théorie.
  • Le contexte historique et socio-économique encadrant l’émergence de la protection de cette période.
  • L’évolution de la compréhension des enjeux critiques des 1000 premiers jours.

Les trois phases cruciales des 1000 premiers jours :

  • La conception et la grossesse.
  • La première année de vie de l’enfant.
  • La deuxième année de vie de l’enfant.

Les concepts clés à maîtriser pour comprendre les enjeux des 1000 premiers jours :

  • La plasticité cérébrale.
  • L’attachement parent-enfant.
  • L’épigénétique et l’héritabilité.
DES FACTEURS DE PROTECTION OU AU CONTRAIRE DE RISQUE POUR LE DÉVELOPPEMENT FUTUR DE L’ENFANT :

Les facteurs de risque pour le développement de l’enfant :

  • Les conditions socio-économiques défavorables.
  • Les traumatismes, la malnutrition, et les expositions à des toxines environnementales.
  • Le stress maternel et ses effets sur le fœtus.
  • Les ruptures de l’attachement et les carences émotionnelles.

Les facteurs protecteurs dans le développement de l’enfant :

  • L’importance des soins prénataux.
  • La nutrition infantile.
  • Le soutien émotionnel.
  • La stimulation précoce.
  • L’accès à des ressources de soutien.

La complexité des interactions entre les facteurs :

  • Effet cumulatif, annulatif, interdépendance : Comment interagissent les facteurs de risque et de protection ?
  • Sensibilité aux différents temps développementaux : Un même facteur a-t-il le même impact tout au long des 1000 premiers jours ?
  • Effet de la singularité sur les facteurs : Un même facteur a-t-il le même effet sur chaque dyade ?
DES COMPÉTENCES PRATIQUES D’INTERVENTION POUR SOUTENIR L’ENFANT ET SON PARENT : 

La création d’un environnement propice au bon développement :

  • L’aménagement d’un espace de jeu et d’apprentissage adapté à l’âge de l’enfant.
  • La création d’un cadre sécure et bienveillant.
  • Des interactions de qualité : établissement d’un lien de confiance.

L’évaluation et le suivi du développement de l’enfant :

  • L’utilisation d’outils d’évaluation appropriés pour suivre les progrès de l’enfant.
  • La détection précoce des signes de développement atypique ou de retards.
  • La mise en place en regard de l’analyse, de plans d’intervention individualisés.

La promotion de l’attachement parent-enfant :

  • Le soutien des interactions positives entre les parents et l’enfant.
  • La sensibilisation des parents à l’importance de l’attachement pour le développement de l’enfant.
  • La sensibilisation à la théorie de la zone proximale de développement de Vygotsky.

La gestion des défis et des problèmes de comportements :

  • Les stratégies pour aborder les défis comportementaux courants chez les jeunes enfants.
  • Les approches de résolution de conflits et de soutien émotionnel.

La prise en compte des valeurs culturelles propres à chaque famille :

  • La reconnaissance de la diversité culturelle.
  • L’évitement des stéréotypes et jugements.
  • L’adaptation des approches d’interventions aux valeurs culturelles de la famille.
  • Le juste équilibre entre respect des pratiques culturelles et besoins du développement de l’enfant.
UNE APPROCHE COMMUNICATIONNELLE ET RELATIONNELLE ENVERS LES FAMILLES : 

Les fondements d’une communication bienveillante :

  • Les grands principes de la communication.
  • L’impact positif d’une communication respectueuse sur la relation professionnelle.
  • Les besoins et les attentes des familles en matière de communication.

Les compétences à acquérir pour une communication bienveillante :

  • L’écoute active et la reformulation.
  • L’empathie et le non-jugement.
  • La gestion des émotions et des réactions.

La création d’une relation de confiance :

  • Les étapes pour établir une relation de confiance solide avec les familles.
  • La transparence et la clarté dans la communication.
  • La confidentialité et le respect des limites professionnelles.

La favorisation de la collaboration et de la participation active :

  • L’encouragement de la participation active des familles.
  • L’implication des familles dans la prise de décision et la définition des objectifs.
  • La création d’un partenariat basé sur le respect mutuel.

La prise en compte des besoins culturels :

  • La reconnaissance et le respect des différences culturelles.
  • L’évitement des stéréotypes et des jugements culturels.
  • La collaboration avec des médiateurs culturels si nécessaire.

La gestion des situations délicates :

  • Les techniques de résolution de conflits et de gestion des tensions.
  • Une communication ouverte même dans les moments difficiles.

Profil des participants

Cette formation s’adresse principalement aux travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues, et autres professionnels du secteur de la santé et de l’éducation intervenant auprès d’enfants et de familles.
Aucun prérequis n’est nécessaire à la réalisation de cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des ateliers pédagogiques.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation sur la théorie des 1000 jours : donner les meilleures chances de développement à l’enfant.. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser