Formation parcours du mineur isolé ou primo-arrivant : vécu et accompagnement

3.8/4
Sur la base de 827 avis

Dans un contexte où de nombreux jeunes se retrouvent seuls et démunis en arrivant dans un nouveau pays, cette formation vise à sensibiliser et à outiller les professionnels de l’aide à l’enfance, du secteur social, de la santé mentale et de l’éducation pour mieux comprendre le vécu de ces jeunes et les défis auxquels ils sont confrontés. Elle offre des perspectives pratiques et des compétences essentielles pour leur offrir un soutien approprié, les accompagner dans leur rétablissement, et favoriser une intégration réussie dans leur nouvel environnement.

Objectifs de la formation

  • Acquérir une compréhension approfondie du vécu des mineurs isolés.
  • Maîtriser le cadre d’intervention relatif à la prise en charge et l’accompagnement des mineurs isolés.
  • Développer des compétences pratiques d’accompagnement des mineurs isolés centrés sur leurs besoins spécifiques.
  • Faciliter la communication interculturelle.
MINEURS ISOLÉS : DÉFINITION, RÉALITÉS ACTUELLES ET LÉGISLATION : 

Définition du mineur isolé :

  • La définition légale et conceptuelle.
  • Les critères déterminant du statut de mineur isolé.
  • Les différences entre mineurs isolés et autres catégories de migrants.

Chiffres et mouvements actuels :

  • Les flux de mineurs isolés à l’échelle mondiale en quelques chiffres.
  • L’évolution des mouvements de mineurs isolés.
  • Les facteurs contribuant aux migrations des mineurs isolés.

Réalités actuelles et défis internationaux à relever :

  • Les trajectoires migratoires et conditions de vie des mineurs isolés durant la traversée.
  • Le contexte d’arrivée sur le pays d’accueil.
  • Les défis inhérents à l’arrivée sur le territoire français. 

Législation nationale sur l’accueil et la prise en charge :

  • Le cadre légal spécifique à l’accueil et à la prise en charge des mineurs isolés.
  • Les responsabilités des autorités nationales et locales.
  • La collaboration entre les services sociaux, l’éducation, la santé et la justice.
LE VÉCU DES MINEURS ISOLÉS : TRAUMATISMES, STRESS ET CONSÉQUENCES PSYCHOLOGIQUES : 

Déchirement du départ :

  • Les raisons du départ : conflit, persécutions, pauvreté …
  • La nécessaire séparation familiale : entre promesses de se revoir et adieux.
  • L’incertitude et l’angoisse quant à l’avenir.

Traumatismes liés aux conditions de départ et de traversée :

  • Les situations traumatisantes vécues dans le pays d’origine.
  • Les dangers et les expériences traumatisantes lors de la traversée.
  • Les répercussions psychologiques à court et à long terme.

Santé mentale des mineurs isolés :

  • La prévalence des problèmes de santé mentale parmi les mineurs isolés.
  • Troubles fréquemment observés : stress post-traumatique, dépression, anxiété.
  • Stigmatisation et barrières à l’accès aux soins de santé mentale.

Impact développemental du vécu migratoire :

  • Les conséquences sur le développement émotionnel et la sécurité affective.
  • Les obstacles au développement cognitif et académique.
  • Les répercussions sur les relations interpersonnelles et la confiance.
LA COMMUNICATION INTERCULTURELLE AVEC LES MINEURS ISOLÉS : 

Sensibilité culturelle et empathie :

  • Le développement de la sensibilité culturelle.
  • La compréhension des valeurs, croyances et normes culturelles des jeunes migrants.
  • Les pratiques empathiques interculturelles.

Langage et communication non-verbale :

  • Les barrières linguistiques.
  • Le recours à des interprètes ou ressources linguistiques.
  • La communication gestuelle et ses limites.
  • Le recours au langage imagé : pictogrammes, dessins…
  • La nécessité de reformuler : compréhension et développement de compétences langagières.

Techniques d’écoute active et de compréhension mutuelle :

  • L’utilisation de questions ouvertes pour encourager la communication.
  • La nécessité d’une neutralité bienveillante et de patience.
  • La validation des émotions et des expériences des jeunes.
  • L’écoute empathique pour renforcer les relations.

Gestion des conflits culturels :

  • La reconnaissance et la résolution des conflits culturels potentiels.
  • L’établissement de limites culturelles et personnelles.
  • La promotion de la compréhension mutuelle et du respect.
LES COMPÉTENCES PRATIQUES POUR L’ACCOMPAGNEMENT DES MINEURS ISOLÉS : 

Évaluation des besoins et planification de l’intervention :

  • Les techniques d’évaluation complète des besoins des mineurs isolés.
  • L’identification des ressources et des vulnérabilités.
  • Le développement de plans d’accompagnement individualisés.

Soutien psychosocial et émotionnel :

  • Les techniques de soutien émotionnel adaptées aux jeunes migrants.
  • La gestion de crises et prévention du suicide.
  • Le développement de la confiance et de la sécurité émotionnelle.

Soutien à l’éducation et à la formation :

  • Les stratégies de facilitation de l’accès à l’éducation et à la formation.
  • Le développement des compétences académiques.
  • La promotion de l’autonomie et de l’ambition éducative.

Accompagnement administratif et juridique :

  • L’aide à la compréhension des procédures administratives et légales.
  • L’assistance dans la constitution de dossiers et de documents.
  • L’orientation vers des services juridiques spécialisés.

Construction de réseaux de soutien et de solidarité :

  • La promotion de l’intégration sociale et communautaire.
  • L’encouragement de la participation dans des groupes et associations.
  • La création de liens de soutien avec des pairs et des mentors.

Profil des participants

Cette formation s’adresse aux professionnels de l’aide à l’enfance, du secteur social, de la santé mentale et de l’éducation amenés à accompagner des mineurs isolés.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation parcours du mineur isolé ou primo-arrivant : vécu et accompagnement. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser