Formation la déficience intellectuelle chez l’enfant : repérage et interventions

3.8/4
Sur la base de 827 avis

La déficience intellectuelle se caractérise par des limitations significatives dans le fonctionnement intellectuel et adaptatif. Elle constitue un domaine de préoccupation majeure tant les enfants qui en sont atteints présentent des défis uniques, tant sur le plan de leur développement, de leur avenir ou encore de leur accompagnement et celui de leur entourage. Ce module vise à équiper les professionnels travaillant avec ces enfants et leur famille de connaissances solides en matière de repérage précoce, d’évaluation, et d’intervention, tout en mettant l’accent sur l’éthique professionnelle. Il vise à renforcer également les compétences pratiques des participants pour qu’ils puissent offrir un soutien efficace aux enfants et à leurs familles, favorisant ainsi une meilleure qualité de vie et une meilleure insertion dans la société.

Objectifs de la formation

  • Identifier les signes indicateurs d’une déficience intellectuelle chez l’enfant.
  • Évaluer le fonctionnement intellectuel et adaptatif d’un enfant présentant une déficience intellectuelle.
  • Mettre en place des stratégies et aménagements favorisant le développement de l’enfant porteur de déficience intellectuelle.
  • Adapter sa communication au niveau de compréhension de l’enfant.
INTRODUCTION À LA DÉFICIENCE INTELLECTUELLE : 

Savoirs fondamentaux sur l’intelligence :

  • C’est quoi l’intelligence ?
  • Les différentes dimensions de l’intelligence.
  • Les théories actuelles sur le développement de l’intelligence
  • Les mesures de l’intelligence chez les enfants.

Définition et concepts clés sur la déficience intellectuelle :

  • A partir de quand peut-on parler de déficience intellectuelle ?
  • Distinctions entre les différentes sévérités de déficience intellectuelle.
  • Prévalence et statistiques actuelles sur la déficience intellectuelle.

Impact de la déficience intellectuelle sur le devenir de l’enfant :

  • Conséquences sur l’éducation et la formation.
  • Répercussion sur la sphère sociale et émotionnelle.
  • Dégradation des perspectives d’emploi et d’autonomie à l’âge adulte.
REPÉRAGE PRÉCOCE DE LA DÉFICIENCE INTELLECTUELLE CHEZ L’ENFANT : 

Signes indicateurs d’une déficience intellectuelle à savoir repérer :

  • Retard dans l’acquisition d’une autonomie dans les activités de la vie quotidienne.
  • Problèmes de mémoire.
  • Comportements inadaptés.
  • Complexité d’acquisition des normes sociales.
  • Difficultés sur le plan des apprentissages.

Méthodes d’évaluation du développement de l’enfant :

  • Utilisation d’outils standardisés.
  • Recueil d’informations auprès des parents et encadrants / enseignants.
  • Importance de l’observation en milieu naturel.

Évaluation du fonctionnement intellectuel :

  • Outils d’évaluation du facteur g.
  • Évaluation des capacités cognitives spécifiques.
  • Limites des évaluations du quotient intellectuel chez les enfants atteints de déficience intellectuelle.

Évaluation du fonctionnement adaptatif :

  • Définition du fonctionnement adaptatif et lien avec le fonctionnement intellectuel.
  • Outils d’évaluation du fonctionnement adaptatif.
  • Intérêt de l’évaluation précoce :
  • Importance de l’évaluation dans la compréhension des besoins de l’enfant.
  • Identification des forces et des faiblesses de l’enfant.
  • Utilisation des évaluations adaptatives dans la planification des interventions.
STRATÉGIES ET AMÉNAGEMENTS EN FAVEUR D’UN SOUTIEN DU DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT : 

Stratégies d’enseignement et d’apprentissage :

  • Adaptation des méthodes pédagogiques aux besoins de l’enfant.
  • Utilisation de supports visuels et concrets pour faciliter la compréhension.
  • Structuration des apprentissages et de l’environnement.
  • Utilisation de la zone proximale de développement.

Stratégies pour l’acquisition de l’autonomie :

  • Mise en place de routine pour les activités de la vie quotidienne.
  • Modélisation des comportements.
  • Utilisation de séquentiels d’activités.
  • Principe du chaînage arrière.
  • Répétitions des compétences renforcées : règle des 80 pour 20.
  • Généralisation des compétences à l’ensemble des environnements.

Stratégies pour l’encouragement des interactions sociales :

  • Création d’opportunités d’interactions avec les pairs.
  • Développement de la communication verbale et non verbale.
  • Apprentissage des émotions et de leur gestion.
  • Entraînement aux habiletés sociales.
ADAPTER SA COMMUNICATION AUX BESOINS ET CAPACITÉS D’UN ENFANT PRÉSENTANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE : 

Évaluation des capacités de communication :

  • Différentes composantes de la communication.
  • Prérequis pour une communication efficiente.
  • Méthodes d’évaluation des compétences de communication.

Adaptation de la communication :

  • Principes de la Communication Augmentée et Alternative (C2A)
  • Recours aux supports visuels.
  • Recours aux supports gestuels.
  • Importance de l’amplification de la communication non-verbale.

Encouragement des échanges et des discussions :

  • Utilisation de questions ouvertes pour stimuler la conversation.
  • Écoute active et reformulation.
  • Encouragement à l’expression des besoins et des émotions.
  • Limitation des distracteurs environnants.

Collaboration avec les familles :

  • Communication efficace avec les parents.
  • Implication des parents dans le processus de communication avec l’enfant.
  • Soutien à la communication à domicile par l’octroi de ressources à mettre en place.
  • Encouragement des interactions positives entre les parents et les enfants.

Profil des participants

Cette formation s’adresse principalement aux professionnels œuvrant en contact direct avec des enfants présentant une déficience intellectuelle que ce soit dans les domaines de la psychologie, de l’éducation, de la santé mentale ou du travail social et quel que soit leur corps de métier.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation la déficience intellectuelle chez l’enfant : repérage et interventions. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser