Formation déceler et accompagner les troubles anxiodépressifs et le risque suicidaire chez l’enfant et l’adolescent.

3.8/4
Sur la base de 827 avis

Déceler et accompagner les troubles anxio-dépressifs ainsi que le risque suicidaire chez les adolescents représente un défi majeur pour les professionnels de santé mentale, principalement en raison de la complexité du développement et du comportement adolescent. À cet âge, les jeunes traversent une période de transition intense, caractérisée par d’importants changements physiques, émotionnels et sociaux. Ces transformations peuvent masquer ou simuler les symptômes de troubles sous-jacents, rendant difficile leur identification précoce. De plus, les adolescents sont souvent réticents à partager leurs sentiments et pensées les plus profonds, par peur du jugement ou par manque de compréhension de ce qu’ils vivent eux-mêmes. Cette formation vise à aiguiller les professionnels amenés à travailler avec des adolescents sur ces problématiques complexes.

Objectifs de la formation

  • Maîtriser les fondements théoriques des troubles anxio-dépressifs chez les jeunes.
  • Identifier les facteurs de risque et les signes indicateurs d’une crise suicidaire chez les enfants et les adolescents
  • Élaborer des stratégies d’intervention et d’accompagnement des adolescents présentant un trouble anxio-dépressif et/ou des idéations suicidaires.
  • Renforcer les compétences relationnelles et communicationnelles nécessaires à l’accompagnement des enfants et des adolescents.
LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS : 

Introduction aux troubles anxieux chez les enfants et les adolescents :

  • Qu’est ce que l’anxiété ?
  • Différences entre l’anxiété normative et les troubles anxieux.
  • Critères diagnostiques selon le DSM-V.
  • Prévalence des troubles anxieux chez les enfants et les adolescents.

Typologie des troubles anxieux chez les enfants et les adolescents :

  • Trouble d’anxiété de séparation.
  • Trouble d’anxiété sociale.
  • Trouble d’anxiété généralisée.
  • Phobies spécifiques.
  • Trouble panique et agoraphobie.
  • Troubles anxieux iatrogéniques.

Facteurs de risque et étiologie :

  • Facteurs génétiques et biologiques.
  • Influence de l’environnement et des expériences vécues.
  • Rôle des facteurs familiaux et sociaux.
  • Impact des événements de vie stressants.

Manifestations cliniques des troubles anxieux chez les enfants et les adolescents :

  • Symptômes physiques.
  • Symptômes émotionnels.
  • Symptômes comportementaux.
  • Régressions développementales.
  • Troubles du comportement alimentaire.
  • Manifestations somatiques sans cause médicale.

Évaluation des troubles anxieux chez les enfants et les adolescents :

  • Entretiens cliniques.
  • Questionnaires et échelles d’auto-évaluation.
  • Évaluation du fonctionnement global.
  • Évaluation des comorbidités.
LES TROUBLES DÉPRESSIFS CHEZ LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS :

Introduction aux troubles dépressifs chez les enfants et les adolescents :

  • Définition des troubles dépressifs et de leur importance.
  • Distinction entre tristesse normative et dépression clinique.
  • Critères diagnostiques selon le DSM-V.
  • Prévalence des troubles dépressifs chez les enfants et les adolescents.

Typologie des troubles dépressifs chez les enfants et les adolescents :

  • Troubles dépressifs majeurs.
  • Trouble dysthymique ou dépressif persistant.
  • Dépression atypique.

Facteurs de risque et étiologie :

  • Facteurs biologiques : génétique, neurobiologie et déséquilibres hormonaux.
  • Facteurs environnementaux : stress, trauma et conditions de vie.
  • Facteurs psychosociaux : relations familiales, milieu scolaire et expériences de vie.
  • Interaction entre les facteurs génétiques et environnementaux.

Manifestations cliniques des troubles anxieux chez les enfants et les adolescents :

  • Symptômes émotionnels.
  • Symptômes comportementaux.
  • Symptômes cognitifs.
  • Symptômes physiques.

Évaluation des troubles dépressifs chez les enfants et les adolescents :

  • Entretiens cliniques.
  • Questionnaires et échelles d’évaluation.
LA CRISE SUICIDAIRE CHEZ L’ENFANT ET L’ADOLESCENT : 

Introduction à la crise suicidaire :

  • Définition et compréhension du processus de la crise suicidaire.
  • Distinction entre idéation suicidaire, tentative de suicide et suicide.
  • Épidémiologie du suicide chez les jeunes.

Facteurs de risques :

  • Facteurs psychologiques.
  • Influences environnementales.
  • Facteurs personnels et socioculturels.
  • Facteurs scolaires et académiques.
  • Facteurs de risque comportementaux.

Signes précurseurs de la crise suicidaire :

  • Changements comportementaux.
  • Manifestations verbales.
  • Changements émotionnels.
  • Performance académique et intérêt.
  • Signes d’alerte spécifiques.
  • Changement de personnalité.

Évaluation de la crise suicidaire par la méthode RUD :

  • Reconnaissance : identifier les signes de détresse et les facteurs de risque, assurer une écoute active et empathique.
  • Urgence : évaluer le degré d’urgence et assurer la sécurité immédiate.
  • Direction : orienter vers des ressources d’aide et planification du suivi.

Gestion de la crise et intervention d’urgence : 

  • Procédure à suivre en cas d’évaluation d’un risque suicidaire élevé.
  • Stratégie d’intervention immédiate pour assurer la sécurité de l’enfant ou de l’adolescent.
  • Orientation vers des soins spécialisés et planification de suivi.
STRATÉGIES D’INTERVENTION ET D’ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET ADOLESCENTS TOUCHÉS PAR DES TROUBLES ANXIO-DÉPRESSIFS ET/OU DES IDÉATIONS SUICIDAIRES :
Création d’un environnement soutenant et sécurisant :
  • Relation de confiance et cadre bienveillant.
  • Communication ouverte sur les sujets de préoccupation.
  • Écoute active et soutien émotionnel régulier.
  • Reconnaissance des signes de détresse.

Renforcement des compétences de vie et sociales :

  • Enseignement de stratégies de gestion du stress et des émotions.
  • Promotion de l’activité physique.
  • Encouragement à la créativité.
  • Apprentissage de la gestion du temps et des priorités.
  • Célébration des succès.

Développement de facultés de résilience :

  • Promotion de l’auto compassion.
  • Identification des forces et vulnérabilités.
  • Renforcement de l’estime de soi.
  • Encouragement à l’implication dans des défis d’apprentissage sans culture de l’échec.
  • Définition d’objectifs personnels.

Développement de relations saines et de soutien social :  

  • Établissement de relations saines et positives avec les pairs.
  • Identification des personnes ressources.
RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES RELATIONNELLES ET COMMUNICATIONNELLES AVEC UN ENFANT EN DÉTRESSE PSYCHOLOGIQUE : 

Établissement d’une connexion empathique :

  • Écoute active.
  • Validation des émotions.
  • Réponse empathique et compréhensive.

Stratégies de communication adaptative :

  • Utilisation de questions ouvertes.
  • Adaptation du langage.
  • Clarification et résumé.
  • Encouragement à l’expression.
  • Attention portée au langage corporel et non verbal.

Gestion des conversations difficiles :

  • Approche sensible des sujets difficiles.
  • Maintien d’une stabilité émotionnelle.
  • Attitude contenante.

Communication avec les autres professionnels :

  • Partage d’observations objectives et pertinentes.
  • Emploi d’un vocabulaire adapté.
  • Respect de la confidentialité.
  • Évitement des suppositions ou jugements.
  • Établissement de réunions de coordination régulières.

Communication avec la famille :

  • Encouragement d’une approche plaçant l’enfant au centre.
  • Expression de l’empathie et du soutien.
  • Offre de recommandations constructives.
  • Communication non-jugeante.
  • Non-minimisation des préoccupations.
  • Évitement de promesses irréalistes.

Profil des participants

Cette formation est destinée aux psychologues, travailleurs sociaux, conseillers d’orientation, infirmiers scolaires, éducateurs spécialisés, enseignants, et professionnels du secteur de la jeunesse. Elle vise à outiller ces acteurs clés dans l’identification, l’intervention, et le soutien des enfants et adolescents confrontés à des troubles anxio-dépressifs et au risque suicidaire.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour la participation à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des ateliers pédagogiques.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
21h (3 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation déceler et accompagner les troubles anxiodépressifs et le risque suicidaire chez l’enfant et l’adolescent.. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser