Formation coordonner le parcours du jeune en dehors de l’institution

3.8/4
Sur la base de 827 avis

La capacité à coordonner efficacement le parcours des jeunes en dehors des structures institutionnelles est devenue une compétence cruciale pour les professionnels du secteur, de par la diversité des partenaires engagés dans le suivi ou pour préparer une sortie de l’institution. Cette formation vise à outiller les acteurs de l’accompagnement avec les méthodes et les stratégies nécessaires pour assurer une transition harmonieuse des jeunes hors de l’Aide Sociale à l’Enfance, en mettant l’accent sur l’autonomisation, la collaboration intersectorielle et la continuité des soins et du soutien.

Objectifs de la formation

  • Comprendre les enjeux de la coordination du parcours du jeune en dehors de l’institution.
  • Développer des stratégies d’engagement avec le jeune pour encourager son autonomie.
  • Mettre en place une collaboration intersectorielle efficace et opérante.
LA COORDINATION HORS INSTITUTION : 

Les acteurs de la coordination :

  • Les jeunes eux-mêmes.
  • La famille et les tuteurs légaux.
  • Les professionnels de l’ASE.
  • Les services de santé.
  • Les établissements scolaires et de formation.
  • Les services d’emploi et de formation professionnelle.
  • Les services de logement.
  • Les institutions judiciaires et les services légaux.
  • Les organisations communautaires et les associations.

Les enjeux de la coordination :

  • La favorisation de l’autonomie et de l’indépendance.
  • La préparation à la transition vers la vie adulte.
  • La continuité du soutien et de l’accompagnement.
  • La prévention des risques.
  • La réponse aux besoins individuels.
  • Le renforcement des réseaux de soutien.
  • La promotion d’un environnement stable.
LE DÉVELOPPEMENT DE STRATÉGIES D’ENGAGEMENT AVEC LE JEUNE :

Le partage de l’importance de l’autonomie pour le jeune :

  • Clarification de ce qu’implique l’autonomie pour le jeune.
  • Bénéfices psychologiques et sociaux de l’autonomie.
  • Lien entre autonomie et préparation réussie à la vie d’adulte.

L’établissement d’une relation de confiance :

  • Techniques d’approche empathique.
  • Importance de la transparence.
  • Respect de la confidentialité.

Les techniques d’engagement positif :

  • Encouragement et renforcement positif.
  • Développement des compétences de résolution de problèmes.
  • Valorisation des initiatives personnelles.
  • Renforcement des efforts et réussites.

La planification participative :

  • Co-construction des objectifs.
  • Établissement de plans d’action atteignables et mesurables.
  • Suivi et réajustement des objectifs.
  • Entraînement à l’indépendance dans la vie quotidienne :
  • Enseignement des compétences de vie pratique.
  • Soutien dans le parcours éducatif et professionnel.
  • Promotion de la santé et du bien-être.

La gestion des situations difficiles :

  • Accompagnement dans l’échec et la frustration.
  • Techniques de médiation et de résolution de conflits.
  • Prévention et intervention en cas de crise.
UNE COLLABORATION INTERSECTORIELLE EFFICACE ET OPÉRANTE : 

L’importance de la collaboration intersectorielle :

  • Bénéfices d’une approche multidisciplinaire.
  • Reconnaissance des partenaires nécessaires et de leur rôle respectif dans le parcours du jeune.
  • Barrières communes à la collaboration et façon de les surmonter

L’établissement de réseaux de collaboration :

  • Initiation et maintien de liens interprofessionnels.
  • Techniques pour une communication efficace et sécurisée entre différents professionnels.
  • Respect de la confidentialité et de l’éthique des informations transmises.

La gestion des conflits et la négociation :

  • Techniques de résolution de conflits.
  • Négociation et compromis.
  • Renforcement du partenariat.

La promotion de l’innovation et de la créativité dans la collaboration :

  • Approches innovantes dans le travail intersectoriel.
  • Utilisation des technologies.`
  • Créativité dans la résolution de problèmes.

Profil des participants

Le public concerné par cette formation comprend les professionnels de l’Aide Sociale à l’Enfance, les travailleurs sociaux, les psychologues, les éducateurs spécialisés, et tous ceux qui travaillent de près ou de loin avec des enfants placés.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
7h (1 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation coordonner le parcours du jeune en dehors de l’institution. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser