Formation Comprendre et gérer la violence de l’enfant ou de l’adolescent accueilli en MECS.

3.8/4
Sur la base de 827 avis

Il est fréquent d’accueillir en Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS), des jeunes ayant été exposés de manière répétée à diverses formes de violence, que ce soit dans leur environnement familial, communautaire ou même au sein des institutions. Pour beaucoup, la violence est devenue une forme de communication, un moyen de se protéger ou de répondre aux situations perçues comme menaçantes. Face à cette réalité, cette formation vise à équiper les professionnels de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) en leur donnant les compétences et les connaissances nécessaires pour aborder ces comportements de manière adaptée et efficace.

Objectifs de la formation

  • Comprendre les origines du recours à la violence des jeunes accueillis en MECS.
  • Identifier les facteurs d’apparition d’agressivité voire l’émergence d’un recours à la violence.
  • Maîtriser des techniques de désescalade et de gestion de crise en cas de violence.
  • Proposer des stratégies alternatives pour gérer son agressivité voire sa violence de manière adaptée.
LE RÔLE DE L’AGRESSIVITÉ ET DE LA VIOLENCE : 

Éléments de définition de l’agressivité :

  • Qu’entend-on par agressivité ? Quelle différence avec la violence ?
  • Définition de l’agressivité.

Modélisations théoriques de l’agressivité :

  • Modèle biologique de l’influence de la génétique sur les tendances comportementales.
  • Modèle neurobiologique du rôle des neurotransmetteurs, des hormones et des structures cérébrales.
  • Modèle psychologique de l’apprentissage social selon Bandura.
  • Modèle psychologique du rôle d’un d’attachement insécure sur l’émergence des comportements agressifs.
  • Modèle psychologique de l’insuffisance de développement des compétences de régulation émotionnelle.
  • Modèle socioculturel de l’impact des normes sur la perception et l’expression de l’agressivité.
  • Modèle environnemental de l’impact des conditions socioéconomiques et de l’exposition à la violence.
  • Modèle systémique du rôle prépondérant des dynamiques familiales sur les comportements agressifs.
  • Modèle écologique de Bronfenbrenner.

Différentes formes d’agressivité :

  • Agressivité physique : directe ou indirecte.
  • Agressivité verbale : insultes et menaces, critiques et moqueries.
  • Agressivité psychologique ou émotionnelle : manipulation et contrôle, isolement et exclusion.
  • Agressivité passive : non-coopération, retrait et silence.
  • Agressivité réactive : réponse à la provocation, auto-défense.
  • Agressivité instrumentale : atteinte d’un objectif.
  • Agressivité, impulsivité : rôle des émotions.
  • Cyber Agressivité : harcèlement en ligne.

Éléments de définition de la violence :

  • Qu’entend-on par violence ? Quelle différence avec l’agressivité ?
  • Définition de la violence.
  • Caractéristiques distinctives : intentionnalité et formes d’expression

Fonctions de la violence :

  • Expression de la colère et de la frustration.
  • Exercice du pouvoir et du contrôle.
  • Réponse à la peur ou à la menace perçue.
  • Affirmation de l’identité ou du statut social.
  • Conséquence de l’imitation et de l’apprentissage social.
  • Réaction à des traumatismes ou à des expériences passées.
  • Moyen de satisfaire un besoin.
LES DIFFÉRENTS FACTEURS D’ÉMERGENCE DE L’AGRESSIVITÉ ET/OU DE LA VIOLENCE EN MECS :

Facteurs individuels :

  • Histoire personnelle, traumatisme et dynamique familiale internalisée.
  • Troubles de la santé mentale.
  • Développement cognitif et émotionnel.
  • Expériences de rejet ou d’abandon.
  • Développement cognitif et émotionnel.

Facteurs environnementaux et institutionnels :

  • Dynamique de groupes entre pairs.
  • Condition de vie en MECS.
  • Crainte des autres jeunes.

Facteurs socioculturels :

  • Identification à des normes socioculturelles violentes.Stigmatisation et exclusion sociale.
  • Exposition à la discrimination.
LES TECHNIQUES DE DÉSAMORÇAGE DES CONFLITS :

Adapter sa communication pour aider à la désescalade :

  • Écoute active.
  • Concentration sur les besoins et les sentiments et non sur les comportements négatifs.
  • Maintien du calme et de la neutralité.
  • Validation des émotions.
  • Utilisation de questions ouvertes.
  • Renforcement positif.
  • Assurance d’un climat de confiance et de respect mutuel.

Mettre en place des stratégies de désescalade : 

  • Détournement et redirection.
  • Gestion de l’espace et du langage corporel.
  • Reconnaissance des signaux d’alerte.
  • Proposition d’options et de choix.
  • Établissement de limites claires.

Connaitre des techniques de gestion de conflit : 

  • Analyse rapide de la situation et actions en regard : stade du cycle de la violence, niveau de risque, besoins immédiats.
  • Gestion de l’environnement.
  • Utilisation de la négociation et de la médiation.
  • Techniques de contention physique éthiques.
PROPOSITION DE STRATÉGIES ALTERNATIVES POUR GÉRER L’AGRESSIVITÉ ET LA VIOLENCE DE MANIÈRE ADAPTÉE :

Techniques de régulation émotionnelle :

  • Relaxation et respiration.
  • Reconnaissance des émotions et des besoins qui s’y rapportent.
  • Encouragement de l’écriture et du journaling.

Développement de compétences sociales :

  • Apprentissage de la communication assertive.
  • Enseignement de compétences en résolution de conflit.
  • La capacité à savoir demander de l’aide.

Pratiques artistiques et sportives :

  • Utilisation de médiums artistiques comme exutoires.
  • Mise en valeur de la créativité comme un moyen de développer l’estime de soi.
  • Aide à la restructuration cognitive positive.

Gestion des déclencheurs de l’agressivité :

  • Aide à l’identification des facteurs déclencheurs de leur agressivité et /ou violence.
  • Développement de stratégies de réponse pertinentes face à ses déclencheurs.

Renforcement positif et systèmes de récompense :

  • Utilisation du renforcement positif pour encourager les comportements appropriés.
  • Mettre en place des systèmes de récompenses pour reconnaître les efforts et progrès.

Profil des participants

Cette formation s’adresse aux professionnels de l’Aide Sociale à l’Enfance, les travailleurs sociaux, les psychologues, les éducateurs spécialisés, les familles d’accueil, et à tous ceux qui travaillent avec des enfants placés.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Un atelier pédagogique d’élaboration de différentes activités.
  • Des mises en situation pratiques d’animation d’activités.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation Comprendre et gérer la violence de l’enfant ou de l’adolescent accueilli en MECS.. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser