Formation comportements perturbateurs et troubles du comportement chez l’enfant : distinction et accompagnement

3.8/4
Sur la base de 827 avis

Lorsque l’on travaille auprès d’enfants, il est essentiel de pouvoir faire la distinction entre les comportements perturbateurs, qui peuvent être considérés comme des réactions normales à des situations de stress ou de développement, et les véritables troubles du comportement, qui impliquent des schémas de comportement persistants et pathologiques. Cette formation vise à éclairer les professionnels sur cette distinction cruciale. Elle explore en détail les divers types de comportements perturbateurs et les troubles du comportement qui peuvent affecter les enfants, en soulignant les différences fondamentales entre les deux. Comprendre cette distinction est essentiel pour une évaluation et une intervention précises.

Objectifs de la formation

  • Distinguer les comportements dits perturbateurs des troubles du comportement chez l’enfant.
  • Analyser les comportements inadaptés chez l’enfant et leurs causes potentielles.
  • Mettre en place des interventions appropriées pour réguler les comportements inadaptés chez l’enfant.
  • Adopter des compétences relationnelles et communicationnelles adéquates face au comportement de l’enfant.
INTRODUCTION AU COMPORTEMENT DE L’ENFANT : DU NORMAL AU PATHOLOGIQUE :

Quelques clés de compréhension du comportement :

  • Définition d’un comportement.
  • Types de comportement : adaptatifs, inadaptés, prosociaux, antisociaux…
  • Fonction des comportements chez l’enfant.
  • Évolution des comportements chez l’enfant.
  • Influence de l’environnement sur le comportement.
  • Variabilités du comportement

Comportement dit normal versus pathologique :

  • C’est quoi la normalité et où s’arrête-t-elle ?
  • Définition et caractéristiques du comportement perturbateur.
  • Définition et caractéristiques du comportement pathologique.
  • Impact sur le fonctionnement global de l’enfant.

Comportements dits perturbateurs chez l’enfant :

  • Types de comportements perturbateurs.
  • Fréquences et sévérité des comportements perturbateurs.
  • Importance du contexte d’apparition des comportements perturbateurs.
  • Déclencheurs et facteurs contributifs.
  • Conséquences des comportements perturbateurs.

Troubles du comportement chez l’enfant :

  • Troubles des conduites.
  • Trouble oppositionnel avec provocation.
  • Facteurs de risques pouvant contribuer à leur développement.
  • Conséquences des troubles du comportement.

 

ÉVALUATION ET ANALYSE DE LA FONCTION DES COMPORTEMENTS INADAPTÉS CHEZ L’ENFANT :

Étapes clés de l’évaluation du comportement de l’enfant :  

  • Étape 1 : Observation du comportement de l’enfant.
  • Étape 2 : Collecte de données sur les comportements inadaptés.
  • Étape 3 : Analyse fonctionnelle pour comprendre les causes sous-jacentes.

Établissement du plan d’intervention basé sur l’analyse fonctionnelle :

  • Utilisation des résultats de l’analyse fonctionnelle.
  • Stratégies pour remplacer les comportements inadaptés par des comportements adaptés.
  • Individualisation du plan en fonction des besoins et ressources singulières de l’enfant.

Mesure de l’efficacité de l’intervention :

  • Suivi régulier de la mise en place du plan d’intervention.
  • Ajustements en fonction des résultats observés.
INTERVENTIONS POUR LA RÉGULATION DES COMPORTEMENTS INADAPTÉS CHEZ L’ENFANT : 

Approche basée sur le renforcement positif :

  • Utilisation de renforçateurs positifs pour encourager les comportements adaptés.
  • Développement de systèmes de récompenses pour l’enfant.
  • Utilisation de l’économie de jetons comme système de motivation.
  • Application de renforcements sociaux pour promouvoir des interactions positives.

Approche basée sur la modification comportementale :

  • Importance de la planification et de la communication claire des attentes.
  • Utilisation de l’extinction pour réduire les comportements inadaptés non renforcés.
  • Application de la désensibilisation systématique pour réduire les comportements anxieux.
  • Techniques de substitutions pour remplacer les comportements inadaptés.

Approche basée sur la gestion des émotions :

  • Identification et reconnaissance des émotions.
  • Respiration et relaxation.
  • Utilisation des émotions comme outil de compréhension des besoins.
  • Stratégies de prévention des émotions dites « négatives ».

Approche basée sur l’environnement :

  • Adaptation de l’environnement pour répondre aux besoins de l’enfant.
  • Création d’un environnement structuré, prévisible et sécurisant.
  • Utilisation de supports visuels pour faciliter la compréhension des routines.
  • Aménagement de l’espace pour favoriser des comportements adaptés.
COMPÉTENCES RELATIONNELLES ET COMMUNICATIONNELLES À METTRE EN PLACE POUR ACCOMPAGNER L’ENFANT DANS UNE MEILLEURE GESTION DE SON COMPORTEMENT :

Avantages de la relation de confiance entre l’adulte et l’enfant :

  • Sécurité émotionnelle.
  • Réduction de la résistance.
  • Apprentissage favorisé.

Établissement de la relation de confiance entre l’adulte et l’enfant :

  • Écoute active et empathie.
  • Validation des émotions.
  • Création d’un climat de soutien.
  • Encouragement et valorisation.
  • Reconnaissance des efforts.

Principes pour une communication efficace :

  • Utilisation d’une communication positive et non-violente.
  • Adaptation du langage à l’âge et au développement de l’enfant.
  • Utilisation de questions ouvertes.
  • Propositions de feedback constructifs.
  • Temps d’écoute privilégié.

Promotion des comportements adaptés par l’imitation et le modèle :

  • Consistance entre paroles et actions.
  • Modèle de comportements positifs.
  • Création d’occasions d’apprentissage.
  • Expliquer le « pourquoi ».

Collaboration avec les parents et les enseignants : 

  • Importance de la communication et de la coordination avec les parents et les enseignants.
  • Partage d’informations pertinentes sur le comportement de l’enfant.
  • Développement d’une approche cohérente entre tous les adultes impliqués dans la vie de l’enfant.

Profil des participants

Cette formation s’adresse aux professionnels travaillant au contact avec des enfants, notamment les psychologues, les éducateurs, les enseignants, les travailleurs sociaux, les infirmières pédiatriques, les orthophonistes et tous autres accompagnants du domaine de la santé, du social et de l’éducation.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Un atelier pédagogique d’élaboration de différentes activités.
  • Des mises en situation pratiques d’animation d’activités.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation comportements perturbateurs et troubles du comportement chez l’enfant : distinction et accompagnement. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser