Formation accompagner l’enfant qui témoigne de violence ou d’abus.

3.8/4
Sur la base de 827 avis

Les enfants qui témoignent de violences, d’abus ou de tout autre traumatisme ont besoin d’un accompagnement spécifique pour exprimer leurs émotions, leurs expériences et leurs besoins. Leur capacité à témoigner de ces expériences est cruciale pour leur propre sécurité et pour la justice. Cependant, il est fondamental de comprendre que l’expression de ces témoignages peut être complexe, empreinte d’émotions et de défis particuliers. Cette formation s’inscrit dans ce contexte en mettant en lumière l’importance de créer un environnement d’écoute bienveillante et d’accompagnement adapté pour permettre à l’enfant de s’exprimer et de se reconstruire après de telles expériences. Cette formation offre les outils nécessaires pour soutenir les enfants témoins et contribuer ainsi à leur rétablissement et à leur épanouissement.

Objectifs de la formation

  • Comprendre les complexités du témoignage infantile.
  • Préparer l’enfant au processus d’entretien.
  • Mettre en place une écoute empathique et sécure pour l’enfant / adolescent qui témoigne.
  • Soutenir le rétablissement de l’enfant/adolescent qui témoigne.
LES COMPLEXITÉS DU TÉMOIGNAGE INFANTILE ET ADOLESCENT : 

Les fondements du témoignage en contexte traumatique :

  • Les réactions émotionnelles de l’enfant / adolescent face au trauma.
  • Les manifestations comportementales liées au témoignage infantile.
  • Les différences caractéristiques entre le témoignage enfantin et adolescent.

Les aspects légaux et éthiques du témoignage :

  • Le cadre juridique et les droits de l’enfant/adolescent témoins.
  • Les dilemmes éthiques rencontrés lors de l’accompagnement des témoins mineurs.
  • Les principes éthiques dans la pratique professionnelle.
LA PRÉPARATION DE L’ENFANT/ADOLESCENT AU PROCESSUS D’ENTRETIEN : 

Les techniques d’entretien préliminaire :

  • Le développement de compétences de communication efficaces avec les jeunes témoins.
  • La mise en place de stratégies pour réduire l’anxiété de l’enfant / adolescent.
  • L’établissement d’un lien de confiance et d’un environnement favorable à l’expression.

La préparation à l’audition ou à l’entretien formel :

  • Les étapes préparatoires essentielles avant une audition ou un entretien formel.
  • Les simulations d’entretiens pour développer des compétences pratiques.
  • La mise en œuvre de techniques de soutien adaptées pour les jeunes témoins.
LA MISE EN PLACE D’UNE ÉCOUTE ACTIVE, EMPATHIQUE ET SÉCURE :

Les techniques pour une écoute active et empathique :

  • L’acquisition de compétences d’écoute active pour mieux comprendre les besoins de l’enfant / adolescent.
  • L’application de méthodes pour encourager une communication ouverte.
  • La création d’un espace sûr pour l’expression des émotions et des expériences.

L’importance de la validation des émotions :

  • Les émotions primaires : principes, utilités et besoins.
  • L’importance de valider les émotions de l’enfant / adolescent.
  • La promotion d’un environnement d’écoute sécure et bienveillant.

La création d’un espace sécure pour l’encouragement de l’expression :

  • La pratique d’écoute ouverte et non critique.
  • L’expression libre.
  • Un dialogue ouvert et honnête.
  • L’établissement d’une connexion authentique.
  • Le développement d’une confiance mutuelle.
LE TÉMOIGNAGE D’ENFANT / ADOLESCENT EN PRATIQUE :

Les codes et éthiques de recueil de témoignage :

  • Les principes fondamentaux de l’éthique professionnelle dans le recueil de témoignages.
  • Les protocoles régissant l’entretien avec les enfants / adolescents.
  • L’importance de la confidentialité et de la protection de la vie privée.

La préparation à l’entretien avec l’enfant / adolescent :

  • L’établissement d’un environnement sûr et de confiance pour l’entretien.
  • Les techniques de communication adaptées à l’âge.
  • L’utilisation d’un langage adapté et non-suggestif.

Le recueil de témoignage à travers les médias et les technologies :

  • L’utilisation de supports visuels et audio pour les entretiens.
  • Les enregistrements vidéo et audio comme preuves légales.
  • Les limites et les précautions liées à l’utilisation des médias.

Le traitement des témoignages contradictoires et incohérents :

  • L’identification des témoignages contradictoires.
  • L’évaluation des raisons potentielles à l’incohérence.
  • Les techniques pour gérer les déclarations contradictoires.

La gestion des situations difficiles et des réactions émotionnelles :

  • Les réactions émotionnelles fréquentes chez les enfants / adolescents témoins.
  • Les techniques pour gérer les moments de stress et d’émotions.
  • L’importance de la validation des émotions.
LES RÉACTIONS POTENTIELLES DE L’ENFANT / ADOLESCENT APRÈS UN TÉMOIGNAGE :

Les réactions émotionnelles :

  • L’anxiété et les cauchemars.
  • La colère et l’irritabilité.
  • La tristesse ou la dépression.
  • La confusion et la désorientation émotionnelle.

Les réactions comportementales :

  • L’agressivité envers soi-même ou les autres.
  • Le retrait social.
  • Les changements dans les habitudes alimentaires ou de sommeil.
  • Les comportements d’automutilation.

Les réactions cognitives :

  • Les souvenirs intrusifs du traumatisme.
  • Les difficultés de concentration et de mémoire.
  • Les pensées négatives et l’estime de soi altérée.
  • Les croyances erronées concernant le traumatisme.
LES STRATÉGIES D’ACCOMPAGNEMENT DE L’ENFANT / ADOLESCENT TÉMOIN :

Le soutien émotionnel :

  • L’encouragement de l’expression des émotions.
  • L’écoute active et l’empathie.
  • L’identification de ressources de soutien émotionnel.

La sécurité et stabilité :

  • La création d’un environnement sûr et prévisible.
  • L’établissement de routines et de rituels rassurants.
  • Le renforcement des liens affectifs avec des adultes de confiance.

La réorientation cognitive :

  • L’utilisation de techniques de régulation émotionnelle.
  • L’encouragement de la pensée positive et de la restructuration cognitive.
  • L’aide à la compréhension et à la contextualisation du traumatisme.

Le soutien professionnel :

  • L’orientation vers des professionnels spécialisés en santé mentale.
  • La coordination avec des thérapeutes pour des interventions thérapeutiques ciblées.
  • Le suivi régulier de l’enfant / adolescent pour évaluer l’évolution des réactions.

Profil des participants

Cette formation est spécifiquement conçue pour les professionnels de la protection de l’enfance, les éducateurs spécialisés, les travailleurs sociaux, les psychologues et tout autre professionnel qui intervient auprès d’enfants témoins de situations difficiles.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des ateliers pédagogiques.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation accompagner l’enfant qui témoigne de violence ou d’abus.. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser