Formation accompagnement des mineurs victimes d’exploitation sexuelle et de prostitution

3.8/4
Sur la base de 827 avis

D’après une récente étude, entre 7000 et 10 000 mineurs auraient été victimes d’exploitation sexuelle en France en 2023. L’âge moyen d’entrée dans la prostitution serait de 14 ans. Ces chiffres alarmants soulignent l’importance cruciale de se former sur ce sujet, pour mieux comprendre les enjeux, les mécanismes sous-jacents et surtout, pour être en mesure de proposer des interventions adaptées et efficaces. Cette formation vise à doter les professionnels d’outils et de connaissances indispensables pour identifier les signes d’exploitation sexuelle chez les mineurs, proposer des protocoles d’interventions lors de suspicion de prostitution de mineurs et travailler sur des stratégies de prévention.

Objectifs de la formation

  • Comprendre les dynamiques psychologiques et sociales qui sous-tendent la vulnérabilité des mineurs à l’exploitation sexuelle.
  • Identifier les signes et symptômes de l’exploitation sexuelle chez les mineurs.
  • Développer des techniques d’intervention et d’accompagnement des mineurs sujets à la prostitution.
  • Établir une communication efficace et bienveillante avec les mineurs victimes de prostitution.
EXPLOITATION SEXUELLE DES MINEURS ET PROSTITUTION : 

Définition et cadre légal :

  • Définition et distinction entre exploitation sexuelle et prostitution des mineurs.
  • Données globales et nationales sur l’exploitation sexuelle des mineurs.
  • Différentes formes d’exploitation sexuelle des mineurs.
  • Cadre légal et conventionnel protégeant les mineurs contre l’exploitation sexuelle.
  • Tendances et évolution de l’exploitation sexuelle des mineurs en France.

Formes de prostitution des mineurs :

  • Définition de la prostitution.
  • Aperçu des statistiques mondiales et nationales.
  • Proxénétisme.
  • Loverboys.
  • Michetonnage.
  • Prostitution occasionnelle.
  • Prostitution des mineurs étrangers en France.

Facteurs de risque pouvant conduire à la prostitution :

  • Contexte sociétal.
  • Facteurs de risque liés à l’adolescence.
  • Facteurs de risque psychosociaux.
  • Impact de l’environnement immédiat.
  • Rôle d’internet.
PROCESSUS ET TRAJECTOIRES POUVANT CONDUIRE À LA PROSTITUTION DE MINEURS :

Premier contact et séduction :

  • Stratégies de grooming.
  • Manipulation émotionnelle, fausses promesses et séduction.
  • Tactiques de persuasion.
  • Illusion d’un lien positif par l’octroi de cadeaux, argent et attention.

Intégration dans le milieu de la prostitution :

  • Étapes conduisant de l’engagement initial à une implication plus profonde.
  • Mécanismes de contrainte et de dépendance.

Conséquences et renforcement de la trajectoire :

  • Isolement progressif du mineur.
  • Accroissement de la marginalisation.
  • Rôle de la stigmatisation et de l’auto-stigmatisation dans le renforcement de l’isolement.
  • Développement de dépendances physiques, émotionnelles ou financières.
  • Techniques de contrôle pour limiter l’autonomie du mineur et empêcher sa sortie de la prostitution.
IDENTIFICATION DES SIGNES ET SYMPTÔMES DE PROSTITUTION D’UN MINEUR :

Signes comportementaux :

  • Changement brutal de comportement.
  • Réaction de peur sans raison apparente.
  • Fugues répétées ou absences prolongées.
  • Sexualité précoce et risquée.

Problèmes scolaires et sociaux :

  • Baisse significative des performances scolaires.
  • Isolement social et éloignement des amis préférentiels.
  • Perte d’intérêt pour les activités préférées.
  • Comportements à risque.
  • Nouvelles fréquentations semblant exercer une influence négative.
  • Participation à des lieux ou activités nocturnes inappropriés.

Signaux verbaux :

  • Discours évitant ou minimisant la gravité de situations clairement problématiques.
  • Utilisation de termes sexuels inappropriés pour l’âge.
  • Révélations directes ou voilées sur des expériences sexuelles.

Indicateurs physiques :

  • Blessures et marques inexpliquées.
  • Signes de négligence physique.
  • Présence d’infections sexuellement transmissibles.
  • Grossesses précoces.

Manifestations psychologiques :

  • Signes de dépression ou d’anxiété.
  • Développement de troubles du comportement alimentaire.
  • Hypervigilance.
  • Cauchemars et flashbacks.
  • Difficultés de concentration et de mémorisation.
  • Perte d’estime de soi et sentiment de désespoir et de culpabilité.
  • Tendance à l’automutilation.
  • Propos morbides.

Preuves matérielles :

  • Possession soudaine de biens coûteux.
  • Apparition de sommes d’argent inexpliquées.`
  • Utilisation d’applications de communication ou de réseaux sociaux de manière secrète et protégée.
DÉVELOPPEMENT DE TECHNIQUES D’INTERVENTION ET D’ACCOMPAGNEMENT DES MINEURS SUJETS À LA PROSTITUTION :

Identification et signalement :

  • Identification et inventaire des signes indicateurs et changements comportementaux.
  • Procédure de signalement.
  • Coordination avec les autorités compétentes.

Première réponse et sécurité :

  • Évaluation rapide de la sécurité physique et émotionnelle du mineur.
  • Mise en sécurité et mise en place d’un environnement sûr et contenant.
  • Orientation vers des services médicaux compétents.
  • Mise en place d’un soutien psychologique.

Soutien continu et réhabilitation :

  • Renforcement de l’estime de soi.
  • Construction d’un projet de vie positif.
  • Réintégration sociale dans des réseaux de soutien et de positif.
  • Facilitation de l’accès à l’éducation et à la formation professionnelle.
  • Offre d’espace d’expression et de reconstruction autour d’ateliers créatifs.

Développement de compétences sociales :

  • Apprentissage des émotions et de leur expression saine.
  • Enseignement de l’expression assertive.
  • Proposition d’activités favorisant les interactions sociales positives.

Compétences pratiques pour l’indépendance :

  • Orientation vers des voies d’apprentissage offrant des possibilités saines d’obtenir une rémunération.
  • Ateliers de budgétisation, épargne et gestion des finances personnelles.
  • Enseignement de compétences pratiques telles que cuisine, nettoyage, entretien…

Compétences pour la promotion de la santé et un rapport au corps sain :

  • Activité d’expression corporelle (danse, yoga, théâtre…).
  • Participation à des sports d’équipe.
  • Techniques de relaxation et de gestion du stress.
  • Ateliers de soins personnels.
MISE EN PLACE D’UNE COMMUNICATION BIENVEILLANTE ET NON-JUGEANTE AVEC LES MINEURS VICTIMES DE PROSTITUTION :

Principes fondamentaux de la communication :

  • Écoute active et empathique.
  • Non-verbal de qualité.
  • Offre d’un sentiment de contrôle du mineur sur la conversation et sur sa vie de manière générale.

Création d’un environnement sécurisant :

  • Octroi d’un espace de communication confidentiel et sécure.
  • Clarification des limites de la confidentialité et des obligations légales de signalement.
  • Adaptation du langage et du rythme de la communication aux besoins du mineur.
  • Encouragement de l’expression libre.

Techniques de communication adaptées :

  • Utilisation de questions ouvertes.
  • Validation des expériences et des sentiments.
  • Gestion des silences.

Gestion des révélations difficiles :

  • Réaction aux divulgations traumatiques.
  • Assurance que le mineur n’est pas responsable des abus subis.
  • Orientation vers des soutiens spécialisés.
  • Accompagnement du mineur dans le processus en respectant son rythme.

Profil des participants

Cette formation est conçue pour un public varié, incluant principalement les psychologues, les travailleurs sociaux, les éducateurs spécialisés, les forces de l’ordre et tout professionnel intervenant dans le domaine de la protection de l’enfance.

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont les suivantes :

  • L’apport d’un contenu théorique, mais surtout méthodologique.
  • L’analyse des pratiques professionnelles actuelles.
  • Le visionnage de séquences vidéo.
  • Des mises en situation pratiques.

Cette formation vous intéresse ?

14 pers. max
14h (2 jours)
Nous souhaitons réaliser le module Formation accompagnement des mineurs victimes d’exploitation sexuelle et de prostitution. Merci de m'adresser une proposition détaillée.
J’accepte que mes données soient utilisées. En savoir plus
Télécharger le programme

Les formations similaires qui peuvent vous intéresser