Formation prévention des risques liés à l'activité physique du secteur sanitaire et social (PRAP 2S)

Marie est aide-soignante en EHPAD depuis 10 ans. Elle aime son métier mais des douleurs récurrentes à l’épaule droite et au dos l’amènent à s’interroger sur sa capacité à poursuivre sa carrière dans le soin. Même si elle a déjà été sensibilisée aux bonnes pratiques lors de la manipulation des résidents, elle pense qu’un rappel s’impose….

Objectifs de la formation

  • Situer l’importance des risques d’accidents et de maladies professionnelles liés à la manipulation, aux gestes répétitifs et aux postures de travail.
  • Identifier et caractériser les risques physiques en utilisant les connaissances anatomiques et physiologiques sur le corps humain.
  • Identifier les éléments déterminants des gestes et des postures de travail.
  • Proposer des améliorations pour éviter ou réduire les risques identifiés.
  • Appliquer les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort pertinents en fonction de la situation de travail.
Les notions essentielles :
  • Appréhender les notions de danger, risque, dommage, accidents du travail et maladies professionnelles.
  • Identifier la nature et l’importance des AT/MP liés à l’activité physique dans le secteur des EHPAD.
  • Identifier les préjudices humains et économiques pour l’établissement et son personnel.
Caractériser les dommages potentiels liés à l’activité physique au travers de connaissances :
  • Énoncer les principaux éléments de l’anatomie et de la physiologie de l’appareil locomoteur.
  • Identifier les différentes atteintes de l’appareil locomoteur et leurs conséquences sur la santé.
  • Identifier les facteurs de risques.
Caractériser l’activité physique dans sa situation de travail :
  • Appréhender la notion de situation de travail.
  • Place de l’activité physique dans l’activité de travail en tenant compte des activités perceptives et mentales.
Détecter les risques d’atteinte à sa santé et les mettre en perspective avec les éléments déterminant son activité physique :
  • Décrire les sollicitations dans son activité.
  • Identification des déterminants de son activité physique.
  • Mise en lien entre dommages potentiels liés aux sollicitations et à leurs déterminants.
Les éléments clés :
  • Proposer des pistes d’amélioration en se fondant sur les principes généraux de la prévention.
  • Formalisation et hiérarchisation des pistes d’amélioration.
  • Limiter les risques liés à la manutention manuelle occasionnelle en appliquant les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort.
Pratiquer une manutention efficace et protectrice :
  • Limiter les risques liés à la manutention manuelle occasionnelle en appliquant les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort.
  • La gymnastique pré-formative.
Savoir s’adapter à la situation de travail :
  • Approche globale de la situation de travail (démarche de soin ergonomique, les étapes de la préparation du soin).
  • Les 5 piliers de l’organisation du travail (tâche, temps, environnement, équipements, personnes) et leurs interactions.
  • Les conditions d’exécution d’une manutention de la personne en tenant compte de son autonomie et l’application des principes.
  • La communication soignant /soignant et soignant/soigné.
Le lit : un outil de soin :
  • Le bon réglage de la hauteur du lit.
  • Les mobilisations au lit.
  • Les rehaussements au lit à 1 ou 2 soignants.
  • Les rehaussements au lit avec potence, ou drap de glisse.
  • Les levers : couché / assis au bord du lit.

  • Les couchers : assis / couché au bord du lit.

  • Les transferts à 1 ou 2 soignants.
Les mobilisations au fauteuil :
  • L’utilisation du fauteuil roulant.
  • Le rehaussement au fauteuil à 1 ou à 2 soignants.
Le lève-personne et le verticalisateur :
  • La pose de la housse / la sangle.

  • L’utilisation du lève-personne et d’un verticalisateur.
Les relèves de chutes :
  • La guidance verbale avec chaise (ou autre appui).
  • L’aide physique.
  • Le relevé du sol avec un lève-personne.

Profil des participants

L'ensemble du personnel intervenant en structure sanitaire et médico-sociale et plus particulièrement le personnel soignant et les ASH. Cet formation ne nécessite aucun pré-requis.

Modalités pédagogiques

Les méthodes pédagogiques retenues sont :
  • L'apport d'un contenu théorique et méthodologique.
  • L'analyse de séquences vidéo.
  • L'analyse des pratiques professionnelles.
  • Des mises en situation afin de développer les bonnes postures.
2 jours
10 pers. max

Demandez un devis gratuit

Nous souhaitons réaliser le module Formation prévention des risques liés à l'activité physique du secteur sanitaire et social (PRAP 2S) dans notre établissement. Merci de m'adresser une proposition détaillée.

Aucune formation planifiée