Formation plaies et cicatrisation

Mme Hoareau, diabétique, souffre de plaies chroniques qui ont du mal à cicatriser malgré des soins quotidiens. Louise, nouvelle IDE au sein de l’EHPAD, constate que la procédure de soin n’est pas claire et que ses collègues n’ont pas les mêmes pratiques concernant la réalisation des soins de plaies, elle s’interroge sur la meilleure manière de procéder…

Objectifs de la formation

  • Développer ou actualiser ses connaissances sur les escarres et les ulcères.
  • Savoir agir lors de l’apparition d’une escarre ou d’un ulcère.
  • Être capable d’appliquer les protocoles adaptés en fonction du type de plaie et de l’évolution de la plaie.
Le rôle du médecin :
  • L'évaluation.
  • La prescription de soins infirmiers.
Le rôle de l'infirmier :
  • Rappel des prérogatives « en rôle propre » de l’infirmière selon le décret du 29 Juillet 2004 (Article R-4311-5).
  • Rappel des prérogatives relatives aux matériels médicaux pouvant être prescrit par les infirmiers selon le décret du 20 mars 2012.
Caractéristiques générales des ulcères à prédominance veineuse ou artérielle :
  • Epidémiologie.
  • Les causes les plus fréquentes.
Les stades d'évolution d'un ulcère :
  • La phase de nécrose.
  • Le stade fibreux.
  • Le stade du bourgeonnement.
  • Le stade de l’épidémisation.
Eléments physiopathologiques des ulcères :
  • Physiopathologie des ulcères veineux.
  • Physiopathologie des ulcères artériels.
  • Les complications les plus fréquentes.
Eléments d'observation de l'état général d'un patient présentant des ulcères :
  • Température et signe généraux d’infection.
  • Surveillance nutritionnelle.
  • Surveillance de l’hydratation.
  • Surveillance des positions du patient.
Eléments d'observation de la zone lésée périphérique à l'ulcère :
  • La couleur de la zone périphérique.
  • La température de la zone périphérique.
  • L’aspect de la zone périphérique.
Eléments d'observation de l'ulcère :
  • Délimiter le siège précis de l’ulcère pout en déduire la cause.
  • Evaluer la taille de l’ulcère.
  • Observer les bords de l'ulcère.
Observer le fond de l'ulcère :
  • Caractéristique d’un fond d’ulcère sain avec potentiel de cicatrisation.
  • Caractéristique d’un fond d’ulcère non réactif à stimuler en vue d’une cicatrisation.
  • Caractéristique d’un fond d’ulcère infecté nécessitant une vigilance et un protocole précis.
Abords thérapeutiques généraux :
  • Les abords nutritionnels généraux.
  • Les éléments d’hygiène de vie à préconiser.
  • La recherche et le traitement de la cause.
Principe de nettoyage d'un ulcère :
  • Les différentes étapes de nettoyage d'un ulcère.
  • La fréquence de nettoyage d'un ulcère.
  • Les différentes catégories de produits utilisables pour le nettoyage d'un ulcère.
  • Les règles de bon usage des produits de nettoyage des ulcères.
La réalisation d'un pansement sur un ulcère :
  • Le raisonnement clinique à appliquer en fonction de l'évolution de l'ulcère.
  • Les pansements selon le type d'ulcère.
  • Les pansements selon la localisation de l'ulcère.
Les principales causes d'apparition des escarres :
  • Points d'appui et cisaillement.
  • L'hypoxie tissulaire.
  • Les chocs traumatiques comme facteur favorisant.
Localisation des escarres :
  • Statistique de la répartition des escarres.
  • Escarre de l'Ischion.
  • Escarre du Sacrum.
  • Escarre du Talon.
  • Les autres localisations potentielles des escarres.
Les différents types d'escarres :
  • Réversibilité.
  • Erythème.
  • Désépidermisation.
  • Phlyctène.
  • Fibrineuse.
  • Nécrose.
Le processus d'évolution des escarres :
  • La nécrose.
  • L’arrêt de l’écoulement du sang.
  • La détersion naturelle.
  • La granulation vasculaire.
  • La granulation tissulaire.
  • L’épithélialisation.
Les mesures thérapeutiques en fonction du stade d'évolution :
  • Le nettoyage de la plaie.
  • Le traitement de la rougeur et de la phlyctène.
  • La détersion de l'escarre constituée.
Les pansements :
  • Les indications.
  • Les protocoles.
  • Les pansements primaires et secondaires.
  • Pansements à pression négative.
Les types de douleurs :
  • La douleur provoquée par les soins de la plaie.
  • La douleur chronique.
  • La souffrance psychologique.
La prise en charge médicamenteuse de la douleur :
  • Antalgiques à libération prolongée pour les douleurs chroniques.
  • Antalgiques d’action rapide en prévention du soin.
  • Analgésie par Méopa lors des soins.
  • Anxiolytique pour le caractère angoissant du soin.
La prise en charge non médicamenteuse de la douleur :
  • Informer les personnes de l’évolution de la plaie.
  • L’importance du relationnel.
  • La prise en charge psychologique.

Profil des participants

Ce module de formation concerne le personnel soignant notamment les A.S et les I.D.E.

Modalités pédagogiques

Pour ce module, les techniques pédagogiques retenues sont :
  • L’apport d'un contenu théorique et méthodologique.
  • Les brainstormings et questionnements collectifs.
  • Les études de cas apportées par les participants et le formateur.
  • L'analyse des pratiques professionnelles.
  • L’utilisation de supports vidéo.