Formation prise en soin d'une personne âgée diabétique

Mme Hoareau, 85 ans, est diabétique et gourmande. Régulièrement, l’équipe trouve des papiers de bonbons et des gâteaux sur sa table de nuit. Cette mauvaise hygiène alimentaire a des conséquences directes sur l’état de santé de Mme Hoareau. Une partie de l’équipe invoque l’alimentation plaisir quand l’autre partie se demande comment limiter les écarts au régime…

Objectifs de la formation

  • Connaître le fonctionnement du diabète et la particularité chez la personne âgée fragile.
  • Être en mesure de différencier les types de diabètes et leurs particularités.
  • Mettre en place des mesures préventives concernant les complications possibles du diabète.
  • Adapter l’alimentation des personnes concernées tout en maintenant le plaisir.
Quelques généralités :
  • Définition.
  • Épidémiologie.
Examen et diagnostic :
  • Glycémie à jeun.
  • Hba1C
  • Physiopathologie du diabète.
Présentation du Diabète de type 1 :
  • Définition.
  • Causes.
  • Symptômes.
Traitements du Diabète de type 1 :
  • Sous forme d’injection.
  • Avec pompe à insuline.
Présentation du Diabète de type 2 :
  • Définition.
  • Causes.
  • Symptômes.
Traitements du Diabète de type 2 :
  • Les traitements médicamenteux.
  • Les injections d’insuline.
Les conséquences d’un diabète :
  • L’importance de la surveillance de la glycémie.
  • L’équilibre alimentaire.
  • Le prolongement de l’hyperglycémie.
  • L’acétone et ses risques.
Les complications tardives, mais graves en cas de diabète mal régulé :
  • Cécité.
  • Amputation.
  • Les AVC.
  • L’insuffisance rénale.
  • Le coma hyperglycémique.
L’hyperosmoralité :
  • Une complication grave.
  • Une urgence médicale nécessitant une hospitalisation.
  • Les symptômes.
  • Les personnes à risque (personnes démentes, polypathologies...).
  • Traitement et surveillance.
La fragilité des personnes âgées diabétiques :
  • L’augmentation des limitations fonctionnelles.
  • L’altération de la qualité de vie et le risque de dépression.
  • L’augmentation des risques physiques et biologiques.
Les principaux risques physiologiques :
  • Confusion mentale.
  • Risque de chutes.
  • Incontinence.
  • Escarres.
  • L’hypertension artérielle.
  • Douleur névralgique : La neuropathie diabétique.
L’importance de l’évaluation gérontologique des personnes âgées diabétiques : les principaux examens :
  • L’examen clinique.
  • La surveillance des pieds.
  • L’évaluation de la douleur.
  • L’évaluation du risque d’escarre.
  • L’évaluation et la surveillance des médicaments et de leurs conséquences sur le diabète.
  • L’évaluation fréquente de la fonction rénale.
La mise en place d’objectifs glycémiques :
  • Chez un sujet âgé en bonne santé.
  • Chez un sujet âgé « fragile »
  • L’adaptation individualisée.
La surveillance de la glycémie :
  • Le dextro (ou hémoglucotest).
  • Les nouveaux lecteurs de glycémie sans dextro.
L’éducation thérapeutique :
  • Objectifs.
  • Les grands principes.
Définition et explication :
  • Hypoglycémie modérée.
  • Hypoglycémie sévère.
Conséquences et risques :
  • Les malaises.
  • Les chutes.
  • Le coma.
Les symptômes de l’hypoglycémie chez la personne âgée :
  • Signes neurologiques.
  • Désorientation.
  • Changement de comportement.
  • L’hypoglycémie asymptomatique.
La gestion de l’hypoglycémie :
  • Le resucrage.
  • Les aliments et boissons à favoriser.
  • L’hormone hyperglycémiante.
Une alimentation équilibrée :
  • La régularité des repas.
  • L’équilibre glycémique.
  • Les glucides simples lors des repas.
  • Maintenir le plaisir de l’alimentation.
  • La vigilance face à la dénutrition.
  • L’importance de l’hydratation.
Le maintien d’une activité physique :
  • L’évaluation des capacités motrices et physiques.
  • L’entrainement en résistance.
  • L’activité physique douce en endurance.

Profil des participants

Ce module de formation s'adresse aux professionnels impliqués au quotidien dans la prise en charge des résidents notamment les A.S et les I.D.E. Aucun pré-requis n'est nécessaire pour assister à ce module de formation.

Modalités pédagogiques

Les techniques pédagogiques retenues sont :
  • L'apport d'un contenu théorique sous la forme d'un exposé participatif.
  • L'analyse des pratiques professionnelles.
  • Les études de cas apportées par l'intervenant et/ou les participants.