Formation hygiène des locaux et bio-nettoyage en EHPAD

Manon, cadre de santé en EHPAD, a recruté Victoire pour un poste d'ASH, dans le cadre d’un remplacement d’été. Manon a particulièrement apprécié le savoir être de Victoire avec les résidents. Afin de pérenniser son poste au sein de l’établissement, Justine souhaiterait la former au bio-nettoyage...

Objectifs de la formation

  • Connaître les enjeux de l’hygiène des locaux des établissements sanitaires et sociaux.
  • Identifier les différents risques infectieux des établissements sanitaires et sociaux.
  • Savoir différencier les différents degrés d’hygiène.
  • Etre en mesure d’effectuer un bio nettoyage satisfaisant.
  • Connaître et utiliser les produits de bio nettoyage adaptés.
Présentation des notions essentielles sur les micro-organismes :
  • Définition.
  • Risques liés aux micro-organismes.
  • Mode de transmission courant des micro-organismes.
La notion de contamination :
  • Définition de la notion de contamination.
  • Les principes de la contamination.
  • La limitation des risques de contamination en établissement sanitaire et social.
La spécificité des déchets d’activité de soins à risques infectieux (DARI) :
  • Présentation et identification des principaux DARI.
L’hygiène des mains :
  • Rappel des risques de contamination relatifs à une mauvaise hygiène des mains.
  • Présentation des modalités relatives au maintien d’une bonne hygiène des mains.
Le port des gants :
  • Présentation des différents types de gants.
  • Quels gants pour quelle action ?
  • Les erreurs les plus fréquentes relatives à l’usage des gants.
La tenue vestimentaire :
  • Rappel des risques de contamination relatifs à la tenue vestimentaire.
  • Précision des règles standard d’hygiène à respecter.
Les principes du bio-nettoyage : la combinaison de 3 étapes.
  • Un nettoyage avec un détergent.
  • L’évacuation de la salissure et du produit détergent.
  • L’application d’un désinfectant.
La délimitation des locaux par zone : Zone 1 risque infectieux faible :
  • Chambre d’un usager sans soins (plutôt en EHPAD).
  • Entrée, hall…
  • Locaux administratifs.
La délimitation des locaux par zone : Zone 2 : Risque infectieux modéré :
  • Chambre d’un patient avec soins.
  • Salle d’activité.
  • Mains courantes des couloirs…
La délimitation des locaux par zone : Zone 3 : Risque infectieux élevé :
  • WC, salle de bain.
  • Chambre d’un patient à risque infectieux.
Les techniques de nettoyage :
  • Les techniques de nettoyage pour le mobilier et les surfaces hors-sol :
  • Les techniques de nettoyage pour les locaux sanitaires :
  • Le balayage humide des sols.
  • Les traitements spécifiques des sols.
Précautions générales relatives aux différents produits d’entretien :
  • Les différentes catégories de produits.
  • Les notions relatives aux calculs des dosages et dilution.
  • Les précautions générales d'usage et de rangement des produits.
Les nettoyants pour les sols :
  • Les différents produits d’entretien des sols.
  • Les risques relatifs aux produits d’entretien des sols.
Les nettoyants pour éviers, douches et lavabos :
  • Les différents produits d’entretien des sanitaires.
  • Les risques relatifs aux produits d’entretien des sanitaires.
Les détartrants sanitaires :
  • Les différents produits détartrants.
  • Les risques relatifs aux différents produits détartrants.
La préparation du chariot d’entretien :
  • Les points essentiels à respecter.
  • Les erreurs à éviter.

Profil des participants

Ce module concerne en premier lieu les personnels acteurs de l'hygiène des locaux et du bio-nettoyage en EHPAD, notamment les ASH. La présence de membre de l'équipe d'encadrement est un plus pour l'évocation et l'ajustement éventuel des procédures en place. Aucun pré-requis n'est nécessaire pour cette formation.

Modalités pédagogiques

Après un apport théorique sur les risques infectieux et méthodologique sur l'hygiène, une grande partie de la formation s'appuiera sur l'analyse des pratiques professionnelles actuelles et des mises en situation sous la forme d'ateliers pédagogique. Dans le cadre de cette formation, il est indispensable que l'établissement mette à disposition le matériel nécessaire (produits d'entretien, serpillères, seaux..).