Soins médicaux et gestes techniques en EHPAD

Prévenir les chutes en EHPAD

Objectifs :

  • Identifier les enjeux liés aux chutes des personnes âgées sous un angle épidémiologique.
  • Connaître les conséquences à court, moyens et long terme des chutes de personnes âgées.
  • Pouvoir identifier les facteurs qui favorisent les chutes de la personne âgée.

Parcours pédagogique :

Les chutes des personnes âgées, de quoi parle-t-on ? 

  • Définition de la notion de chute des personnes âgées :
    • Les critères d’inclusion à la définition.
    • Les critères d’exclusion.
  • Les chiffres clés sur les chutes de personnes âgées :
    • Typologie des personnes âgées « chuteuses ».
    • Lieu de survenu des chutes.

Les conséquences des chutes et le risque de dépendance :

  • Les conséquences traumatologiques :
    • Les traumatismes modérés.
    • Les fractures :
      • Les fractures les plus fréquentes :Les risques liés à la prise en charge des fractures.
      • Le risque de séquelles.
    • Les hématomes :
      • Superficiels.
      • Profonds.
    • Les Blessures.
  • Les conséquences métaboliques :
    • La déshydratation :
      • Les conséquences d’une déshydratation.
    • La rhabdomyolyse :
      • Définition.
      • Conséquences pour le sujet âgé.
    • L’insuffisance rénale.
    • Le risque d’escarres.
  • Les conséquences psychiques :
    • La perte de l’estime de soi.
    • L’anxiété,
    • L’insécurité.
  • Conséquences motrices :
    • Le syndrome post chute :
      • Définitions et manifestations.
      • Prise en charge.
    • La perte des réactions d’adaptations posturales.

Identifier les facteurs de risque de chute :

  • Les principaux facteurs de risques intrinsèques :
    •  La baisse des capacités fonctionnelles.
    •  Les atteintes de l’appareil locomoteur.
    • La baisse des capacités sensorielles.
    • Les troubles de l’équilibre.
    • La présence d’un état démentiel.
    • L’incontinence urinaire.
    • La dépression.
    • La polymédication.
    • Les médicaments psychoactifs.
    • L’avancée en âge.
  • Les facteurs environnementaux :
    • Identification des principaux éléments de l’environnement de vie susceptibles de provoquer une chute.
    • Les facteurs liés aux styles de vie :
    • L’activité physique.
    • Les addictions.

Prévenir les risques de chute de la personne âgée:

  • Les actions préventives :
    • Précision autour du caractère multifactoriel des actions préventive.
    • Les interventions liées au niveau d’activité physique de la personne.
    • Les interventions nutritionnelles :
    • La prévention de la dénutrition.
    • La prévention des carences.
    • La correction des déficits sensoriels.
    • L’adaptation des traitements médicamenteux.
    • L’aménagement de l’habitat.
  •  Les difficultés de mise en œuvre des actions préventives :
    • L’observance et la coopération des personnes âgées.
    • Identification facteurs qui engendre une mauvaise coopération de la personne.

Publics :

Personnel soignant