Management et soutien des équipes

Prévenir l’épuisement professionnel en EHPAD

L’usure professionnelle en EHPAD est un sujet complexe. Cette complexité est directement liée aux caractères multifactoriels des sources d’usure professionnelle et à la spécificité des conditions de travail en EHPAD.
L’évolution de la relation soignant/soigné, la répétition des tâches, le turn over, le niveau de qualification initial des soignants sont autant de variables à intégrer pour comprendre la mécanique de l’usure professionnelle et mieux la prévenir.
C’est donc dans le souci d’intégrer ces 2 variables que sont la complexité de l’usure professionnelle et la spécificité du travail en EHPAD que nous avons construit ce module « prévention de l’usure professionnelle ».
Ce module destiné en priorité au personnel soignant (aide soignante, infirmière, AMP), a pour objectif de baliser la notion d’usure professionnelle par des éléments de définition concrets et de fournir des solutions de préventions opérationnelles pour prévenir l’usure professionnelle des soignants.

Objectifs :

Savoir définir les notions d’usure professionnelle et d’épuisement professionnel.
Prendre conscience quele travail et l’identité professionnelle ont une place majeure dans la vie personnelle.
Comprendre la notion de burn-out et ses manifestations.
Identifier les facteurs favorisant l’usure professionnelle.
Appréhender les facteurs qui permettent d’éviter l’épuisement professionnel.

Parcours pédagogique :

Définition des concepts relatifs à l’usure professionnelle :

  • L’usure professionnelle :
    • L’influence des facteurs de pénibilité.
    • L’influence des risques professionnels.
    • L’influence du contexte psycho-social.
    • Les conséquences de l’usure professionnelle sur la santé.
  • L’épuisement professionnel.
    • Qu’est ce que l’épuisement professionnel ?
    •  Comment se manifeste l’épuisement professionnel ?
    • Identifier les mécanismes d’épuisement professionnel.
  • Le burn-out :
    • Présentation de la notion de burn out.
    • Identification des différences entre le burn out et l’épuisement professionnel.
  • Le stress :
    • Définir le stress et ses conséquences sur le corps et sur l’esprit.
    • Identifier les différentes formes de stress et leurs conséquences pour les soignants :
      • Le stress aigu.
      • Le stress chronique.

Appréhender la place du travail dans la vie des soignants:

  • Les enjeux bio-psycho-sociaux du travail :
    • L’impact du travail sur la santé :
    • Les situations de pénibilité.
    • Les troubles musculo-squelettiques.
    • La fatigue physique.
  • L’impact du travail sur la vie psychique :
    • Le sentiment de réalisation.
    • L’image de soi.
    • L’identité professionnelle.
    • La motivation.
  • L’impact du travail sur la vie sociale :
    • Le sentiment de reconnaissance sociale.
    • L’intégration à une corporation, à un corps de métier.
    • L’importance des interactions sociales en milieu professionnel.
  • L’impact du travail sur la vie extra-professionnelle :
    • Les enjeux professionnels du travail en dehors du contexte professionnel :
      • L’impact sur la vie familiale.
      • L’impact sur la vie sociale.
      • L’impact sur les activités extra-professionnel.

Identifier les sources d’usure professionnelle en EHPAD : 

  • Les difficultés de la relation soignant/soigné :
    • La modification de la relation soignant soigné : Du patient au client.
    • L’agressivité, les insultes :
      • Comment y faire face ?
      • Savoir les gérer.
  • Le manque de reconnaissance :
    • Donner du sens à son action.
    • Redéfinir le rôle du soignant et le rôle du résident.
  • Les difficultés avec les familles :
    • La méfiance des familles : Les reproches, l’agressivité…
    • Comment y faire face ?
    • Quelles attitudes adopter face à ces situations ?
  • Le travail en équipe :
    • Quand la méfiance remplace la confiance :
      • Comprendre l’aspect fondamental du travail en équipe.
      • Réfléchir aux attitudes à adopter pour améliorer le travail en équipe.
  • Le contexte organisationnel :
    • Les exigences qualités.
    • L’évolution des moyens.

Prévenir l’usure professionnelle en EHPAD :

  • Prévenir l’usure professionnelle au quotidien :
    • Redonner du sens à l’action soignante :
    • Redéfinir la notion de soins.
    • Repenser le rôle du soignant.
  • Travailler sur les représentations par les questionnements :
    • Les insultes d’un résident me visent elles personnellement ?
    • La colère des familles m’est elle directement adressée ?
    • Est-ce que ma collègue de travail cherche à me nuire ?
    • Suis-je responsable des dysfonctionnements institutionnels et sociaux ?
  • Rechercher des éléments susceptibles de limiter le stress :
    • Identifier l’importance de l’hygiène de vie (temps de repos, consommation de substance psycho-active…).
    • Repérer des moments de « décompression » dans la vie extra-professionnelle.
    • Apprendre à se détendre.
  • Prévenir l’usure professionnelle au niveau organisationnelle :
    • Agir à la source :
      • Réfléchir à la manière de limiter la charge de travail (cadence, ergonomie…).
      • Favoriser l’autonomie des soignants.
      • Favoriser le soutient et la collaboration verticale (de la hiérarchie vers les soignants).
      • Favoriser le soutient et la collaboration Horizontale (cohésion d’équipe, gestion des conflits, climats de confiance).
  • Permettre la compréhension des actes professionnels pour limiter les marges d’incertitudes :
    • Le rôle de la formation initiale, des VAE et de la formation continue.
  • Informer et orienter les salariés touchés par l’usure professionnelle ou l’épuisement professionnel :
    • Repérer les acteurs de soutient interne à l’établissement (collègues, supérieur hiérarchique, psychologue).
    • Repérer les instances de soutient :Les CHSCT.
      • La médecine du travail.
      • Le médecin personnel.

Public :

Ce module concerne en priorité le personnel soignant.