Soins médicaux et gestes techniques en EHPAD

L’incontinence en EHPAD

Objectifs du module de formation L’incontinence en EHPAD :

  • Connaitre les mécanismes pathologiques qui sous tendent l’apparition de l’incontinence de la personne âgée.
  • Prendre conscience que la pose de protection n’est pas la seule réponse à apporter.
  • Identifier les différentes méthodes susceptibles d’améliorer la prise en charge de l’incontinence et limiter l’utilisation des protections.

Parcours pédagogique de la formation L’incontinence en EHPAD :

Prendre connaissance des spécificités du vieillissement :

  • Le vieillissement :
    • Définition.
    • Le vieillissement normal :
      • Présentation des différents concepts et théories du vieillissement.
    • Le vieillissement pathologique :
      • Présentation, éléments de différenciation avec le vieillissement normal.
  • Le vieillissement physique et biologique :
    • Les effets du vieillissement sur le corps :
      • Sur les organes.
      • Sur le système digestif.
    • Les effets du vieillissement sur le système sensoriel.
  • Le vieillissement psychologique :
    • Les difficultés psychologiques fréquentes :
      • Les deuils.
      • La non-acceptation de la dépendance.
      • La baisse de l’estime de soi.

L’aspect physiologique et biologique de la continence urinaire :

  • Physiologie de la continence urinaire :
    • Le système de réservoir musculaire.
    • Le système sphinctérien.
    • Le système nerveux central et périphérique.
    • Processus de fonctionnement.
  • Les conséquences du vieillissement :
    • L’augmentation des récepteurs parasympathiques.
    • La baisse du contrôle inhibiteur.
    • La baisse du contrôle des sphincters.
    • Spécificité et différenciation chez la femme et chez l’homme.
  • Le processus d’incontinence urinaire :
    • Les causes de l’incontinence :
      • L’incontinence fonctionnelle.
      • L’incontinence organique.
  • Les types d’incontinence :
    • L’incontinence urinaire transitoire.
    • L’incontinence urinaire chronique.
  • Les éléments de diagnostic :
    • L’examen clinique.
    • Les examens complémentaires.

La gestion de l’incontinence urinaire :

  • Les traitements médicamenteux :
    • Différents en fonction des causes de l’incontinence.
    • Présentation des principaux traitements et de leurs intérêts.
    • Les effets secondaires et risques pour la personne âgée.
  • La rééducation périnéale et le biofeedback :
    • Indications.
    • Spécificités chez la personne âgée.
  • Les traitements palliatifs :
    • Les protections :
      • Les différents types de protection et leurs avantages et limites.
      • Les indications d’utilisation.
      • Les conséquences physiques et psychologiques possibles sur la personne âgée.
  • Prévention de l’incontinence urinaire :
    • La surveillance et la réévaluation des traitements médicamenteux.
    • Éviter la pose systématique de protection.
    • L’organisation des soins.
    • Les règles d’hygiène diététiques et comportementales.
    • La grille ou calendrier mictionnel des 24h.

L’incontinence fécale chez la personne âgée :

  • Les grands principes de l’incontinence fécale :
    • Mécanisme physiopathologique.
    • Étiologie et facteurs de risque.
    • Traitements :
      • Médicamenteux.
      • Prise en charge fonctionnelle.

Rôle des soignants pour limiter l’incontinence :

  • Le repérage des personnes à risque :
    • Outils d’évaluation.
    • Suivi médical.
    • Adaptation des soins pour chaque personne à risque.
  • Les mesures pour préserver la continence :
    • Les mesures psychosociales préventives.
    • Les stratégies d’équipe.

Rôle des soignants dans la prise en charge des résidents incontinents :

  • Coordonner et répartir les tâches :
    • Le rôle de chaque soignant.
    • L’importance de la transmission des informations.
  • La gestion de l’incontinence la nuit :
    • Définir une stratégie adaptée.
    • Évaluer les bénéfices et les risques d’un changement de protection pour le résident.
  • Développer une prise en charge adaptée :
    • La démarche qualité à travers une stratégie d’équipe adaptée.
    • L’utilisation de techniques et de matériels adaptés.
    • Adapter les ressources à la spécificité des besoins de chaque résident incontinent.
    • Changer de regard sur l’incontinence :
      • Éviter de banaliser l’incontinence.
      • Respecter les difficultés d’acceptation des résidents.
      • Réfléchir aux modalités de prise en charge et à ses conséquences chez le résident.

Fin de la formation :

  • Bilan oral de fin de formation en présence du formateur, du responsable de l’établissement et des participants.
  • Remplissage des fiches qualités « A chaud ».
  • Remise des attestations de participation.

Public concerné par la formation L’incontinence en EHPAD :

Ce module de formation concerne l’ensemble des soignants en contact quotidien avec les résidents.