Améliorer la prise en soins

Lever, coucher, aide à la toilette, repas : les actes de la vie quotidienne en EHPAD et le maintien de l’autonomie.

Objectifs du module de la formation Lever, coucher, aide à la toilette, repas: les actes de la vie quotidienne en EHPAD et le maintien de l’autonomie :

  • Identifier la place des actes de la vie quotidienne dans le sentiment de bien être et d’intimité.
  • Analyser les contraintes imposer par la gestion des actes de la vie quotidienne pour les résidents, les soignants, l’institution.
  • Comprendre l’impact d’une absence de respect des habitudes de vie pour le résident.
  • Accompagner les participants dans une démarche d’amélioration de la gestion de la vie quotidienne des résidents en intégrant les contraintes institutionnelles.

Parcours pédagogique de la formation Lever, coucher, aide à la toilette, repas: les actes de la vie quotidienne en EHPAD et le maintien de l’autonomie :

Acquérir ou actualiser ses connaissances sur le vieillissement, la personne âgée :

  • Le vieillissement et ses conséquences :
    • Définition du concept et bref rappel des théories sur le vieillissement.
    • Le vieillissement biologique :
      • Le vieillissement du corps.
      • Le vieillissement du système sensoriel.
    • Les effets vieillissement sur l’esprit :
      • Les effets du vieillissement la personnalité.
      • Les problématiques psychologiques fréquentes liées au vieillissement (Les deuils, la baisse de l’estime de soi et le sentiment d’inutilité, l’entrée dans la dépendance).
    • L’impact du vieillissement sur la vie sociale :
      • Isolement.
      • Placement en institution.
      • Les notions de jeunisme et d’âgisme.

Les notions essentielles dans le contexte de prise en soin des personnes âgées en institution :

  • Les notions en lien avec l’aide à la réalisation des actes de la vie quotidienne en EHPAD :
    • La dépendance et l’indépendance :
      • Définition des concepts.
      • Les différentes formes.
      • Impact de ces concepts sur l’accompagnement des résidents en EHPAD.
    • L’autonomie et la perte d’autonomie :
      • Définition.
      • Conséquences.
      • Lien avec le résident.
    • Les principes d’accompagnement comme facteur du maintien de l’indépendance :
      • Le faire faire.
      • Le faire avec.
      • Le faire pour.
    • Les principes d’accompagnement comme facteur du maintien de l’autonomie :
      • Guider et orienter
      • Stimuler.
      • Favoriser la prise de décision et le respect des habitudes des résidents.

Les notions relatives au sentiment de bien-être et de continuité :

  • Connaître les habitudes et l’histoire de vie des résidents :
    • Intérêt de cette démarche :
      • Mieux connaître pour mieux accompagner.
      • Le projet de vie personnalisé.
    • Principe de mise en place :
      • Le recueil de données.
      • Le traitement des données.
  • La notion de besoin chez la personne âgée :
    • Définition :
      • Les besoins selon Virginia Henderson.
      • Les besoins selon Maslow.
      • Limite de ces classifications.
    • Les besoins spécifiques des personnes âgées :
      • Les besoins primaires.
      • Les besoins secondaires.
      • Les besoins existentiels.
    • Répondre aux besoins des résidents en EHPAD :
      • S ‘adapter à la singularité de chaque résident.
      • Développer une attitude empathique.
      • Développer ses capacités d’observation et d’analyse.
      • Maintenir l’autonomie et prévenir la dépendance.

Les actes de la vie quotidienne comme facteur de bien être :

  • Rôle et place des actes de la vie quotidienne dans le sentiment de bien-être.
    • Présentation des temps clés du quotidien :
      • Le lever et coucher.
      • Le petit déjeuner.
      • L’aide à la toilette.
      • Les repas.
      • La gestion de l’incontinence.
      • Les animations.
    • Impact de ces temps clés pour les résidents :
      • Sentiment de bien-être.
      • Moment de partage.
      • Notion de plaisir.
      • Sentiment de contrôle
  • Les contraintes institutionnelles comme élément perturbateur d’une prise en soin adaptée :
    • Les contraintes institutionnelles :
      • Les liens sociaux subis.
      • Le rythme de vie institutionnel.
      • Les situations de soin.
    • Les conséquences possibles sur les résidents :
      • Le mal-être.
      • Le mécontentement.
      • Les phénomènes d’opposition ou de refus de soin.
      • L’agressivité.
    • Analyse des contraintes institutionnelles propre à chaque établissement :
      • Analyse des pratiques.
      • Définition d’axes d’amélioration.

Améliorer l’accompagnement des résidents dans les actes de la vie quotidienne :

  • Favoriser un réveil et un lever respectueux :
    • Le respect des habitudes de vie du résident :
      • L’adaptation des horaires du réveil et du lever.
      • Favoriser un contexte de réveil rassurant et familier.
  • Les facteurs d’une aide à la toilette adaptée :
    • Rappel des différentes fonctions de la toilette (temps d’hygiène mais aussi temps d’échange et de plaisir).
    • Présentation des actions à mettre en œuvre :
      • L’adaptation du protocole de toilette au résident et non l’inverse.
      • La recherche du confort du résident.
      • L’absence de toilette forcée.
      • Le maintien de l’autonomie.
  • La gestion des éléments en lien avec les repas et l’aide au repas :
    • Le respect des gouts du résident.
    • Le respect du rythme d’alimentation du résident.
    • L’accueil du résident au moment des repas.
  • Les éléments contribuant à des activités satisfaisantes :
    • Respecter les choix des résidents.
    • Proposer des animations non infantilisantes.
    • Favoriser la participation de l’ensemble des résidents.
  • Les éléments permettant de favoriser un coucher respectueux et une bonne nuit :
    • Le respect des horaires du coucher.
    • Favoriser un contexte de nuit rassurant et familier.
    • La gestion de l’incontinence nocturne.

Fin de la formation :

  • Bilan oral de fin de formation en présence du formateur, du responsable de l’établissement et des participants.
  • Remplissage des fiches qualités « A chaud ».
  • Remise des attestations de participation.
  • Remise du bilan de formation.

Public concerné par la formation Lever, coucher, aide à la toilette, repas: les actes de la vie quotidienne en EHPAD et le maintien de l’autonomie :

Ce module concerne tous les personnels en contact quotidien avec les personnes âgées.