formation alzheimer

L’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer

Objectifs :

Revoir les notions clés de la maladie d’Alzheimer.
Connaitre la philosophie de l’approche non médicamenteuse de la malade d’Alzheimer.
Adapter le comportement des soignants à la maladie.
Savoir gérer les comportements difficiles des malades.

Parcours pédagogique :

Consolider la compréhension de la symptomatologie de la maladie d’Alzheimer pour renforcer la compréhension de l’approche non médicamenteuse : 

  • Les manifestations de la maladie d’Alzheimer sur le fonctionnement de la mémoire : les différentes formes d’amnésies et le plongeon rétrograde.
  • La désorientation spatio-temporelle :
    • Comprendre l’impact de la désorientation spatio-temporelle sur la réalité interne du malade d’Alzheimer.
  • L’impact de la maladie d’Alzheimer sur le langage :
    • Identifier les conséquences de la maladie d’Alzheimer sur les capacités langagières des malades : les aphasies.
  • L’impact de la maladie sur les capacités de reconnaissance du malade :
    • Identifier les conséquences de la maladie d’Alzheimer sur les capacités de reconnaissances des malades : les agnosies.
  • Les troubles émotionnels et affectifs liés à la maladie d’Alzheimer :
    • L’impact de la maladie d’Alzheimer sur la vie émotionnelle du malade : la désinhibition, l’agressivité, l’apathie.
  • Les troubles du comportement associés à la maladie d’Alzheimer.

Les principes de l’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer en EHPAD : 

  • La notion de prise en charge globale du résident.
  • Les 3 niveaux de l’approche non médicamenteuse :
    • Le niveau relationnel.
    • Le niveau institutionnel/environnemental.
    • Le niveau médical. 

Les éléments relationnels de l’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer : 

  • Présentation/rappel des principes de la communication.
  • Les difficultés de communication quotidiennes : les attentes, les représentations, les malentendus.
  • Identification des difficultés relationnelles consécutives à la maladie d’Alzheimer : les difficultés du malade, les erreurs fréquentes des soignants.
  • Présentation des règles de communication fondamentales à respecter avec le malade d’Alzheimer.
  • Adopter une attitude  aidante au quotidien : l’empathie, la neutralité bienveillante, la congruence émotionnelle.

Les éléments environnementaux/institutionnels de l’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer : 

  • Présentation du rôle des éléments institutionnels dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer : le contexte architectural, le travail et la cohésion d’équipe, l’organisation de la vie quotidienne.
  • Application de l’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer dans le cadre des actes la vie quotidienne :
    • L’approche non médicamenteuse lors des actes d’hygiènes.
    • L’approche non médicamenteuse lors des temps de repas.
    • L’approche non médicamenteuse dans le rythme de vie.
    • L’approche non médicamenteuse la nuit.
  • Les outils à mettre en œuvre dans le cadre de l’approche non médicamenteuse.
  • L’approche non médicamenteuse et l’adaptation de l’environnement de vie du malade.

Les éléments médicaux de l’approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer :

  • La mise en œuvre d’une approche médicamenteuse raisonnable et raisonnée.
  • Le rôle majeur des activités de stimulation/rééducation :
    • La rééducation orthophonique ;
    • Le travail de la mémoire.
    • L’exercice physique.
    • L’expression des émotions.
    • Les stimulations sensorielles.

Publics :

Médecin coordonnateur
Cadre de santé Infirmière
Aide- soignante
ASH.

Ce module de formation intègre les outils du programme Mobiqual. Découvrez la présentation du programme Mobiqual.